Archive for Recettes – Desserts

Muffins au yaourt et confiture

 

 

 

 

J’ai essayé il y a quelques jours cette recette ayant tous les ingrédients sous la main, pas besoin de courir au super marché du coin pour chercher le truc improbable qui ne resservira que … quand on le verra périmé !

J’aime bien les gâteaux intégrant du yaourt, tout comme la poudre d’amande. Je ne parlerai pas du chocolat ici, celles et ceux qui me suivent depuis longtemps connaissent mes goûts à ce sujet ….

Ces muffins étaient annoncés comme très moelleux, ce fut le cas.

Avec ces proportions j’ai obtenus 10 muffins assez gros, taille de ceux que nous servons pour le salon.

 

 

Muffins au yaourt et confiture 

……………………..

…..

 

Ingrédients

110 gr de farine
30 gr d’amandes en poudre
1 c à c de poudre à lever
1 œuf
20 gr de sucre blond
50 gr de confiture d’abricots (ou orange, ou autres…)
1 yaourt (125 gr)
2 c à s d’huile d’olive (30 ml)
35 gr d’écorces d’oranges confites (facultatif)

Préchauffer le four à 180° C.

Dans un récipient, mélanger la farine, la poudre d’amande et la poudre à lever.

Dans un autre récipient, battre l’œuf avec le sucre. Ajouter la confiture puis le yaourt et l’huile d’olive en mélangeant bien entre chaque ajout.
Incorporer la farine et les poudres en mélangeant sommairement.
Ajouter les écorces d’oranges coupées en très petits morceaux.

Répartir la pâte dans des moules à muffins, beurrés si nécessaire, ou dans des caissettes en papier.
Enfourner et cuire 15 à 20 minutes. 

Adaptez le temps de cuisson à la taille des muffins.

.

 


.

Mon appréciation :

Mon huile d’olive étant assez forte en goût, j’ai eu peur qu’elle se retrouve trop dans la recette.  J’ai utilisé moité huile d’olive et moitié huile de pépins de raisins. J’ai peut être eu tort.

J’ai quand même rallongé le temps de cuisson de 10 bonnes minutes. Celui qui est donné est vraiment court. Et je crois que 5 mn de plus encore n’auraient pas été inutiles. Tout dépend des fours aussi …

J’ai trouvé les muffins un peu sucrés, il faut dire que j’ai utilisé de la confiture maison, peut être un peu plus sucrée que celle du commerce ?

Et pour la prochaine fois, j’augmenterai sensiblement la quantité de poudre d’amande à 50 g. Les 30 g annoncés sont pour moi insuffisants, et ne se retrouvent pas à la dégustation.

J’ai aussi utilisé des petits morceaux d’oranges confits comme proposé dans la recette, c’était parfait pour moi.

Voila, une recette agréable, facile comme je les aime, mais étonnante par l’ajout de cette confiture qui apporte humidité et moelleux aux muffins.
A toi lecteur d’essayer aussi et de nous donner ton opinion et les  options choisies pour correspondre à tes attentes gustatives.

.
.

 

Gene

.

Fougasse d’Aigues Mortes

 

 

Encore un déplacement dimanche pour Marie-Françoise et moi. Et oui, nous avons facilement un pied en l’air !!!

Nous sommes allées à Montpellier, un premier salon organisé par le club Papot Croix. Tu auras des photos bientôt lecteur, c’est promis.

Mais aujourd’hui c’est pour une recette d’un très bon gâteau dégusté sur place et dont la pâtissière a bien voulu me donner la recette, en fait les coordonnées du blog sur lequel elle l’avait pioché.

J’ai donc suivi l’adresse : Du fond de mes casseroles

Blog à visiter sans restriction pour les belles recettes que j’ai pu y découvrir.

Et voici celle qui m’intéressait, photo incluse.

 

La fougasse d’Aigues Mortes

……………………….

Ingrédients

Ingrédients (pour 8 personnes) :

– 350 g de farine
– 250 g de sucre
– 3 oeufs
– 1 sachet de levure
– 25 cl de crème liquide
– le zeste d’un citron
– 10 cl d’eau de fleur d’oranger
– beurre + quelques cuillères à soupe de sucre

Préchauffer le four à 180°/Th6.

Fouetter les œufs et le sucre.

Ajouter la farine, la levure puis la crème. Bien mélanger pour obtenir un mélange homogène.

Ajouter le zeste de citron râpé et l’eau de fleur d’oranger.

Verser la pâte dans un moule à manqué carré. Enfourner pour 10 minutes.

Parsemer le dessus de la fougasse de noisettes de beurre. Saupoudrer de sucre. Remettre au four pour 15 minutes.

 

Résultat, nous avons eu un gâteau tout à fait semblable à la photo, moelleux, léger et bien parfumé. Un régal.
Il sera parfait pour accompagner une crème anglaise, une mousse au chocolat, un riz au lait, tout entremet que tu aimes réaliser aussi par toi même lecteur. Je fais confiance à ton imagination et tes talents.

Et ne me demande pas pourquoi d’Aigues Morte lecteur, parce que je ne le sais pas   😉 A toi d’aller voir Monsieur Google pour qu’il t’explique.

Encore une recette très simple lecteur que tu vas mettre de côté j’en suis sûre.

 

 

 

Gene