Sitges 2018 (2)

 

 

 

 

Il me semble lecteur que tu as bien apprécié cette première approche de Sitges, dont je te confirme que c’est une ville vraiment très agréable à visiter.
Les prix nous semblent très corrects, plutôt plus bas qu’en France question hôtellerie et restauration, et de très bonne qualité.

Si tu veux en voir un peu plus sur la ville, tu peux aller ICI où j’avais mis un peu plus de photos de la très belle architecture à voir quand on se promène dans les rues. Et puis tu en trouveras d’autres en cherchant un peu sur internet comme LA par exemple.

Et cerise sur le gâteau, si tu aimes le shopping lecteur, tu vas être gâté, car étant très touristique, la ville regorge de boutiques de vêtements, chaussures et autres babioles tentantes , et ce, à tous les prix et styles. Les horaires sont tardifs comme partout en Espagne.

 

Bon c’est parti pour nos photos.
Un premier album aujourd’hui avec nos visites du jeudi après-midi. Comme j’avais oublié mon appareil à l’hôtel, c’est avec celles de Mariège et Fanchon que j’ai pu le faire. Photos prises avec des téléphones, la qualité s’en ressent un peu ….

J’ai aussi repris quelques photos sur ce Facebook qui en contient beaucoup d’autres.

 

Pour que tu t’y retrouves un peu mieux, les premières photos  sont l’exposition AEP avec des patchs qui concourent sur un thème, cette année Le Modernisme dans le monde, vaste sujet dont bien peu d’œuvres nous ont enthousiasmé …
Nous aurions dû peut être y passer un peu plus de temps.
Les enfants participent aussi, et reçoivent leur prix.

Ensuite suivent les patchs très modernes et colorés de Jacqueline de Jonge.

Et pour terminer ce choix, dans une petite salle voutée, Le Groupo Ten to Twelve (rien trouvé sur internet) qui avait fabriqué ces drôles de boules en appliqué nous rappelant Barcelone et ses céramiques, accompagnées sur les murs par tes patchs en tissus, dentelles et autres récup, venant d’un pays de l’Est que je n’ai pas noté !

 

Pour un plus grand format, un clic droit sur la photo choisie.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Nous avons fini la journée visites par un rapide petit tour à l’exposition de Elaine Quehl, qui nous a beaucoup rappelé ce que nous avions déjà vu l’année passée…. Conclusion, pas de photos !

La journée s’est terminée par une première plongée dans la foule concentrée sous la tente qui rassemblait les 100 exposants et plus venus de toute l’Espagne, avec une mini représentation  française et quelques autres pays d’Europe.

Je te garde pour demain lecteur, les visites du vendredi avec en particulier une exposition de France Patchwork qui nous en a mis plein les yeux !

 

 

 

Gene

 

8 comments

  1. quaquie dit :

    J’adore les boules, d’autant plus que je n’en n’avais jamais vu auparavant. Et côté patch plus traditionnel, j’aime beaucoup ceux sur fond noir. Vous avez dû vous régaler. Et j’attends la suite…

  2. Merveilles des merveilles…

  3. pecelette32 dit :

    Merci pour ces jolies photos, à demain pour la suite, bisous.

  4. dom dit :

    Un petit répit, cet après-midi, alors j’en profite pour venir te faire un tit coucou.
    Bonne fin de journée, avec des bisoux, ma gene

  5. Ghislaine37 dit :

    Bonsoir Gene
    Merci pour ce diaporama. Les boules en patchwork sont originales.
    J’ai vu quelques sublimes patchworks très colorés sur fond noir.
    D’autres que j’aime moins. Mais il en faut pour tous les goûts. À demain pour la suite. Merci.Bonne soirée. Bisous.

  6. j’avoue que je trouvais le patch un peu vieillot, que du bonheur toute cette modernité, ces couleurs et ces formes qui me réconcilient avec cette technique

  7. Miki dit :

    j’étais à Stges ville très très agréable , mais le saint Tropez de la catalogne , se méfier des boutiques plein de beaux articles mais coup de barre garanti, j’en ai fait l’expérience il y a quelques années avec un petit pull de marque qui s’est avéré 20% moins cher dans une boutique de Montpellier la semaine suivante….
    Pour ce qui est des expos…pas grand chose d’exceptionnel, quelques modern quilts àl’excorxador l’expo de Jacqueline de Jonge très bien réalisée mais à regarder avec des lunettes de soleil, du classique avec des couleurs flashi insupportables, sans compter les brillants collés partout , le comble du kitch!
    Les rounds robin en tissus et broderies anciennes … faut aimer !
    L’expo moderniste avec des travaux inégaux mais d’autre très intéressants avec un regret aucune source d’inspiration mentionnée, alors que Mucha et Gaudi tenaient le haut du pavé, sans compter un dessin de Aubrey Beardsley à l’identique et seulement très agrandi.
    Finalement et alors que je suis adepte des patchwork très contemporain la plus belle expo à Stiges cette année était celle de France Patchwork avec  » les quilts de légende » un pur bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *