Un Samedaille accompagné d’un agenda

 

 

 

Comme d’habitude lecteur, je suis en retard pour présenter les affiches des manifestations de ce mois. J’ajoute donc ces informations à notre Samedaille de fin de semaine pour ne pas les publier vraiment trop tard. Il y en a peu, ce sera vite vu.

 

 

37 – Noizay

 

62 – Ecques

 

 

28 – Cormainville

 

Et pour compléter, le lien direct vers le blog de Vava pour quelques infos supplémentaires.

 

 

Passons à notre Samedaille maintenant, l’humour  est notre bienfait de fin de semaine.

 

 

   Un prêtre catholique, un prédicateur baptiste et un rabbin qui sont amis, se retrouvent chaque semaine pour prendre un café.
Un jour, ils se lancent un défi et décident que chacun ira dans les bois pour tenter de convaincre un ours de se convertir à leur religion.
Sept jours plus tard, ils se réunissent au domicile du rabbin pour discuter de leurs expériences.
Le prêtre, qui avait un bras en écharpe, portait des béquilles et des bandages sur le torse et les bras, commença :
– Je suis allé dans les bois et quand j’ai trouvé un ours, j’ai commencé à lui lire de mon catéchisme.
L’ours ne voulait pas m’écouter et m’a agressé sauvagement. Alors j’ai pris ma bouteille d’eau bénite et je l’ai arrosé et… il est devenu aussi doux qu’un agneau. L’évêque va venir la semaine prochaine pour lui donner la première communion et la confirmation.
    Puis ce fut le tour du révérend protestant qui arriva sur une chaise roulante avec un bras et une jambe dans le plâtre :
– J’ai trouvé un ours et j’ai commencé à lui lire les Saintes paroles de Dieu. Alors il a m’a frappé et nous nous sommes battus. Nous avons lutté jusqu’au bas de la colline où se trouvait un ruisseau. Alors je l’ai baptisé dans l’eau et il est devenu doux comme un agneau. Nous avons passé le reste de la journée à faire l’éloge de Jésus. Alléluia !
   Enfin le rabbin qui était couché dans son lit, le corps recouvert de bandages et sous perfusion prend la parole avec difficulté :
– En y repensant, je me demande si je n’ai pas eu tort de commencer par la circoncision…

 

 

 

Quelqu’un a mis cette annonce :
«Vends Mercedes-Benz, excellent état. Prix demandé : 1 € »
Les jours ont passé.
Tout le monde pensait qu’il s’agissait d’une annonce farfelue ou bien qu’il y avait un piège, alors personne n’a répondu.
Néanmoins, un homme, poussé par la curiosité, est allé voir la voiture.
La vendeuse, qui se trouvait être une Dame aisée d’un certain âge, lui a présenté une Mercedes-Benz de 2020, avec 12.000 km au compteur et en excellent état.
Elle a précisé que le prix de vente était toujours le même, soit 1 € !!!
Affaire conclue.
Elle lui a remis les papiers, le certificat de vente et les clés du véhicule.
Il lui a donné une pièce de 1 € qu’elle a empoché avec beaucoup de satisfaction.
Alors que l’homme s’apprêtait à partir au volant de sa magnifique Mercedes, il se tourna vers la dame et lui demanda :
“Je mourrai de curiosité si vous ne me dites pas pourquoi vous avez vendu cette voiture à ce prix ?”
La Dame lui répondit :
“Je ne fais qu’accomplir la volonté de mon défunt mari, où il est écrit dans son testament que l’argent reçu de la vente de sa Mercedes irait à sa secrétaire !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une jeune fille très belle et vêtue de façon assez provocante entre dans une salle d’examen pour passer l’oral du baccalauréat.
L’examinateur semble ému. Il bégaye un peu en lui proposant un sujet et la fille lui répond avec force œillades et trémoussements :
Je sais pas j’ai pas appris ma leçon…
Le professeur, un peu gêné, lui demande :
Je vous propose un autre sujet, ou un rendez-vous ?
Oh ! Monsieur je préférerais un rendez-vous (en rougissant quand même un petit peu)
Très bien. Alors, à l’année prochaine…

 

 

 

 

 

 

 

Ce sera suffisant lecteur ? Il me faut en garder un peu pour la prochaine fois .

Passons à notre vidéo habituelle maintenant.
Aujourd’hui, ce sera pour t’informer lecteur sur ce que tu trouves parfois dans ton assiette.
Bon appétit !

 

 

 

 

 

 

Gene

 

 

Salon 2024 – Un mélange de souvenirs

 

 

 

 

C’est fait lecteur, le dernier tri des photos encore en stock concernant notre salon 2024.

Il y a un peu de tout, un peu de tout de ce qui restera des nombreux  et bons souvenirs de cette édition 2024. Elle restera parmi les  meilleurs crus depuis la première ouverture de ce salon à Pexiora malgré ce changement de date obligatoire qui nous avait un peu stressé nous les organisatrices.

 

Pour commencer l’habituelle carte de France et ses punaises indiquant la provenance des exposants et des visiteurs.
Même si nous voyons quelques punaises bien éloignées de notre département (les km ne font pas peur à certaines, bravo à elles), c’est quand même le grand sud qui est largement représenté comme chaque année. Et ceci du Pays Basque à la Côte d’Azur en montant jusqu’à Limoges et la Dromes.

 

 

 

Continuons avec l’équipe organisatrice et ses beaux tabliers , kits achetés en 2023 à l’Atelier d’Eole.

De gauche à droite, Claudie (la comptable), Annie (la secrétaire en chef), Geneviève (la présidente), et Esther (le complément indispensable)
C’est par un pur hasard que le club du Villasavary et nous mêmes avons eu la même idée pour nous présenter cette année.

 

 

A l’entrée Annie et ses aides précieuses pendant les 3 jours : Maguy et Anne-Marie.

 

Au bar ….

 

 

Nos visiteuses ont eu du talent, nous en avons mis quelques une en “boite” avec leurs belles créations au crochet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin il y a eu comme pour chaque  édition du salon, notre célèbre repas cassoulet, réunissant les exposants, les organisateurs et leurs aides.

Comme chaque année nous nous retrouvons à Castelnaudary au restaurent Chez Marty. Nous sommes certaines d’y recevoir le meilleur accueil à chacune de nos visites. Le cassoulet fut unanimement salué pour sa qualité même si nous ne sommes pas arrivés à voir le fond de nos cassoles. Il fut riche et généreux tant en qualité qu’en quantité.
Monsieur Marty n’est pas champion du monde cassoulet en 2024 pour rien !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voila lecteur qui va clôturer cette  édition 2024 de notre salon  Tissus et Lin en pays d’Aude. La prochaine mouture 2025 est déjà sur le feu, tu en auras des nouvelles rapidement, nous avons eu une première réunion pour la préparer cette semaine.
Et oui, déjà !!!

 

A l’année prochaine, fin février lecteur.

 

Gene