Un Samedaille en passant

 

 

 

 

Un petit peu de temps de libre en cette fin de matinée, et je reviens vers toi lecteur pour un nouveau Samedaille. Vite, je vais aller piocher dans mes stocks et tu auras ta page de bonne humeur habituelle.

 

 

 

 

Au restaurant, un client proteste :
– C’est scandaleux, garçon ! J’ai à peine commencé de manger et déjà vous m’apportez l’addition.
– C’est la règle, monsieur, répond dignement le garçon. Nous procédons toujours ainsi quand l’un de nos clients commande des champignons.

 

Ce matin mon fils m’a dit qu’il avait mal à l’oreille. Je lui ai demandé si ça lui faisait mal à l’intérieur ou à l’extérieur ?
Donc il est sorti puis il est revenu et m’a dit :
« Les deux »
Dans ces moments-là, je me demande si je n’économise pas un peu trop pour l’université…

 

Une vieille dame s’étonne que sa voisine et amie ne se rende à aucun enterrement dans le village, y compris ceux de ses amis. Un jour, au retour d’un enterrement, elle lui dit :
– Pourquoi n’es-tu pas venue à l’enterrement de ta meilleure amie, ni des autres d’ailleurs ?
– Hé bien, vois-tu, je ne vais pas à leur enterrement parce qu’eux n’iront pas au mien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conversation entre Dieu et Adam



Dieu dit: “Adam, je veux que tu fasses quelque chose pour moi.
Adam répond: “Avec plaisir, Seigneur. Que veux-tu que je fasse?
Dieu dit: “Descends dans cette vallée.”
Adam dit: “Qu’est-ce qu’une vallée?”
Dieu le lui explique, puis Dieu dit : “Traverse la rivière.”
Adam répond: “Qu’est-ce qu’une rivière?”
Dieu le lui explique aussi et il ajoute: “Ensuite, tu iras au-delà de la colline.”
Adam demande: “Qu’est-ce qu’une colline?”
Dieu explique donc à Adam ce qu’est une colline, puis ajoute: “Au-delà de la colline, tu trouveras une caverne.”
Adam demande alors: “Qu’est-ce qu’une caverne?”
Après que Dieu le lui ait expliqué, il dit: “Dans la caverne tu trouveras une femme.”
Adam dit: “Qu’est-ce qu’une femme?”
Dieu lui explique aussi ce qu’était une femme. Puis il ajoute: “Je veux que tu te reproduises.”
Adam lui demande: “Comment est-ce que je fais ça?”
Dieu se dit “Ah! ciel!” et comme pour le reste, il explique aussi à Adam comment faire.
Alors, Adam descend dans la vallée, traverse la rivière, passe au-dessus de la colline, entre dans la caverne où il trouve la femme.
Puis, environ cinq minutes plus tard, il est de retour devant Dieu.
La patience de Dieu commence à avoir des limites.
Il demande à Adam :”Quoi, encore ?”
Et Adam répond : “C’est quoi une migraine …”

 

 

 

 

 

 

Une petite vidéo pour terminer lecteur ?

 

 

 

Et comme je suis généreuse ….

 

Vidéo Comment se debarrasser de sa femme pour 1 €….

 

 

 

Gene

Mes conserves de pois chiches ultra faciles

 

 

 

 

 

Tu le sais bien sûr lecteur, je vis sur une ferme, je t’en ai déjà  parlé plusieurs fois. Notre production annuelle est composée en partie de légumes secs : des lentilles, des haricots blancs (les spéciaux cassoulet !) et des pois chiches.

Nous en consommons bien  sûr régulièrement, mais pour les pois chiches, l’embêtant est qu’il faut commencer la veille pour les  faire tremper, et puis la durée de cuisson ensuite un peu longuette.

Comme toi souvent, je n’ai pas toujours l’idée et le temps de prévoir ces diverses préparations, et malgré que nous aimions beaucoup cette légumineuse excellente pour la santé en plus, les pois chiches restent dans leurs paquets….

Mais j’ai 2 bonnes nouvelles pour toi lecteur.
La première  est qu’il est inutile de faire tremper préalablement les pois chiches. Il suffit de les laver puis de les mettre dans un grand récipient pour la cuisson, d’ajouter au moins 3 fois leur volume d’eau et de laisser cuire en douceur 1 h 30 ou plus suivant leur “tendreté” d’origine. Tu vérifies lecteur après ce minimum de cuisson, tu rajoutes de l’eau (chaude) si nécessaire, et tu arrêtes la cuisson quand ils sont à ton goût.

La deuxième, c’est qu’il est archi facile de faire des conserves de pois chiches au naturel, de les stocker pour  les utiliser comme tu en as envie ensuite, exactement comme ceux achetés dans le commerce.

Comment faire ?

 

Conserve de pois chiches au naturel

 

 

Ingrédients

Pois chiches secs
Eau
Conserves à stériliser

 

Faire tremper la veille les pois chiche dans une grande quantité d’eau froide.

Le lendemain, égoutter les pois chiche, les rincer pour remplir les conserves choisie au 2/3 pas plus.

Couvrir largement d’eau froide, à 1 cm du bord de la conserve et fermer celle-ci.

Mettre les conserves dans le stérilisateur, les couvrir largement d’eau (2 à 3 cm au dessus) et laisser bouillir 1 h 30 à partir de la montée en ébullition. En cocote minute, 1 h suffit .

Laisser refroidir les conserves avant de les sortir de l’eau .

Admirer ensuite son travail !

 

Mes précisions :

J’ai utilisé un peu plus de 1 kg de pois chiche secs et j’ai eu une bonne douzaine de conserves de différentes tailles mais je dirai de 500 g en moyenne.

Ne pas dépasser comme précisé la quantité de pois dans les conserves, il faut leur laisser assez de place pour bien gonfler et assez d’eau pour cela. Moi j’en ai mis un peu trop, erreur de débutante, mes pois ont un peu manqué d’eau … !

Surtout lecteur, ne jette pas ton eau de cuisson, voir ICI ou ICI

J’ai utilisé 2 sortes de conserves comme tu as pu le vois sur l’échantillon photographié ci–dessus.

J’ai essayé pour la première fois de réutiliser des conserves à vis récupérées du commerce, type pot à confiture, et cela a fonctionné sans problème. J’ai quand même bien vérifié avant la qualité des couvercles à visser.
J’avais aussi rempli des bocaux Le Parfait en même temps, pas de soucis non plus.

Je n’ai volontairement pas salé mes conserves, je préfère adapter à la demande suivant les recettes qui suivront.

 

Et voilà une bonne salade de pois chiche pour notre repas du soir hier,  bien fraiche, avec 1/2 tomates cerises (du jardin 🙂 ) oignon rouge tendre, olives noires, sel,  poivre, vinaigre et huile d’olive, complétée avec un peu de cumin. Un régal ………….

 

 

 

Petit ajout du matin avec un lien vers d’autres salades qui m’ont l’air bien gouteuses ICI  et ICI

 

 

 

Gene