Archive for Humour

Encore un Samedaille au soleil mais tardif !

 

 

 

Un peu beaucoup de flemme hier lecteur,  et des occupations imprévues ce matin expliquent ce retard à l’allumage pour ce nouveau Samedaille.

Mais il m’a permis de voir que nous avions une belle journée ensoleillée avec un grand ciel tout bleu,  je t’en souhaite de même chez toi lecteur. Nous en avons besoin pour garder le moral avec les évènement de la semaine passée et ce Covid qui ne nous lâche pas, bien au contraire.

 

C’est parti.

 

 

 

Mot d’enfant

Attention aux moutons de poussière…
« Maman, maman, c’est vrai que quand on est mort on redevient poussière?
Oui mon chéri!
Le petit garçon part dans sa chambre et revient quelques secondes plus tard…
« Maman…
Qu’y a-t-il mon chéri?
Je crois qu’il y a un cadavre sous l’armoire.

 

 

 

 

Jeux de mots

Les moulins, c’était mieux à vent ?

Quand on voit beaucoup de glands à la télé, faut-il changer de chêne ?

Si le ski alpin… qui a le beurre et la confiture ?

Je m’acier ou je métal ? Que fer ?

Un prêtre qui déménage a-t-il le droit d’utiliser un diable ?

Est-ce que personne ne trouve étrange qu’aujourd’hui des ordinateurs demandent à des humains de prouver qu’ils ne sont pas des robots ?

Est-ce qu’à force de rater son bus on peut devenir ceinture noire de car raté ?

 

 

 

 

Artisanat

L’homme vient de terminer de poser le tapis dans une maison cossue. Après trois heures de travail, il se dit qu’il mérite bien une cigarette.
Il fouille dans ses poches et le les trouve pas. “Elles doivent être dans le camion, pense-t-il,”. Mais là non plus , il ne les trouve pas.
Il revient dans la maison. Elles sont peut-être dans son coffre de travail. Mais en entrant dans le salon, il voit une bosse sur le tapis, au beau milieu de la pièce.
-Ah non ! Mon paquet de cigarettes a dû tomber de ma poche pendant que je posais le tapis.
N’ayant pas envie de recommencer son travail, et voyant que la dame est dans une autre pièce, il écrase la bosse avec son talon pour la faire disparaître. Il s’éloigne et regarde le tapis. “Parfait, ça ne paraît pas” se dit-il.
La dame arrive au même moment…
-Tenez, ces cigarettes doivent vous appartenir car je ne fume pas. Elles étaient sur les marches de l’escalier. Au fait, vous n’auriez pas vu Crapule?
Crapule ?
Oui, Crapule, mon petit hamster.

 

 

 

 

Un peu coquin …

Un homme d’affaires fait la rencontre d’une très belle femme.. 
Après quelques heures, ils conviennent de passer la nuit ensemble moyennant  un montant de 500 euros que Monsieur versera à Madame.
Au petit matin, l’homme d’affaires dit à la très belle femme qu’il na pas d’argent sur lui mais que sa secrétaire lui enverra un chèque de 500
euros pour motif de “location de logement “.
Sur le chemin du retour, l’homme d’affaires regrette et estime que
cela ne valait finalement pas autant.
Lorsqu’il arrive à son bureau, il demande donc à sa secrétaire d’envoyer un chèque de 250 euros à la dame avec le message suivant :

Madame,
Veuillez trouver ci-joint un chèque de 250 euros pour la location de
votre appartement.

Je n’ai pas envoyé le montant convenu parce qu’en louant
votre logement je croyais qu’il n’avait jamais été occupé, qu’il était
plus chaud et qu’il était assez petit pour m’y sentir chez moi.
Malheureusement, j’ai découvert qu’il avait déjà été souvent occupé, qu’il
était difficile à chauffer et qu’il était trop grand.”

Sur réception de cette note, la dame lui répond message suivant :

” Cher Monsieur,
Comment avez vous pu penser qu’un si bel appartement ait pu rester vacant jusqu’à votre arrivée ?
En ce qui concerne le chauffage, il n’en manque pas, il vous suffisait simplement de l’allumer.
Enfin, pour ce qui est de l’espace loué, je vous assure qu’il n’est pas
plus grand qu’ailleurs : ne blâmez donc pas la propriétaire si vous n’avez
pas assez de mobilier pour le remplir convenablement
 ……..

 

 

En vidéo :
Comment nos mannequins ont appris à marcher si naturellement ….

La mode

 

 

Sans commentaire

 

Gene

 

Un Samedaille au soleil ça existe encore !

 

 

 

 

Oui lecteur, ce matin nous avons dans notre sud-ouest un beau soleil accompagné d’une légère brise, dont nous profitons avec plaisir. Oubliées la pluie et sa grisaille.

Du coup j’ai rallongé ma marche matinale et je ne suis pas en avance pour venir à ta rencontre .

J’ai bien rempli mes stocks ces derniers jours pour aujourd’hui et même plus tard, aussi commençons sans tarder avec ce qui suit.

 

Une petite sélection spécial masques, c’est quand même la bonne période pour !

 

Et des histoires sans lien mais qui m’ont bien amusé.

 

 

 

Belle-maman yéti

Un grand explorateur raconte :
– Je suis allé dans l’Himalaya avec ma femme et ma belle-mère quand soudain nous nous sommes trouvés nez à nez avec un yéti, vous savez cet abominable homme des neiges.
– Et alors, qu’avez-vous fait ?
– Moi rien, mais cet abominable homme s’est précipité vers ma belle-mère en criant : « Maman » !

 

 

 

 

Les canards célestes

Trois hommes meurent dans un accident de voiture et arrivent au ciel. Saint Pierre les accueille et leur dit :
– Ici, au Paradis, il n’y a qu’une seule règle : ne pas écraser les petits canards !

Les hommes entrent dans le paradis et il y en a partout… des petits canards… Il est pratiquement impossible de les éviter et malgré toute la prudence de nos trois hommes, l’un d’entre eux finit malgré tout par écraser un petit canard…

Aussitôt Saint Pierre arrive avec la femme la plus moche que l’homme ait jamais vue ! Il les attache ensemble et lui dit :
– Pour ta punition tu resteras attaché à elle pour l’éternité !

Le lendemain, le deuxième homme écrase également un petit canard… Saint Pierre arrive à nouveau avec une femme tout aussi moche que la précédente et le condamne à la même punition que son copain de la veille !

Fort de ces expériences, le troisième homme redouble de prudence et arrive à éviter les canards pendant plusieurs mois.

Un beau jour il voit débarquer Saint Pierre avec une véritable beauté, la plus belle femme qu’il ait jamais vue : jeune, grande et mince, un physique de rêve, avec de beaux longs cils et des yeux lumineux… Saint Pierre les attache l’un à l’autre et s’en va sans mot dire.

Notre homme est plus que surpris et dit à la femme :
– Je me demande ce que j’ai bien pu faire pour mériter ça !?!

La femme lui répond :
– Vous, je ne sais pas, mais moi je viens d’écraser un canard !

 

 

 

 

La crise du mari de la blonde

Une blonde rentre chez elle après avoir fait du shopping. Elle entend des bruits bizarres venant de la chambre à coucher. Elle se précipite en haut et trouve son mari tout nu, allongé sur le lit, en sueur et tout essoufflé.
– Mais qu’est-ce qui se passe, dit-elle ?
– Je fais une crise cardiaque, répond le mari !

La blonde se précipite en bas pour appeler le SAMU. Mais au moment de faire le numéro, son fils de 4 ans arrive et dit :
– Maman, Maman, Tante Alice se cache dans ton armoire et elle est toute nue !

La blonde raccroche brutalement et monte en vitesse dans la chambre, ouvre la porte de l’armoire violemment et y trouve sa sœur, complètement nue et recroquevillée par terre.
– Ben alors… tu n’es pas gênée, dit-elle ! Mon mari est en train de faire une crise cardiaque et tu joues à cache-cache avec les enfants !

 

https://lapassionauboutdesdoigts.fr/wp-content/uploads/2020/10/whatsapp-image-2020-05-05-at-18.11.31-4.jpeg

 

La pêche écossaise

Il pleuvait à verse, et une grande flaque s’était formée devant ce pub écossais. Un vieillard en kilt, déguenillé, était là, sous la pluie, avec une canne et une ficelle pendue dans la flaque.

Un passant, touché par ce qu’il voyait, l’approcha et lui demanda ce qu’il faisait là sous cette pluie battante :
– Je pêche, répondit le vieillard tout simplement.

« Pauvre bougre », pensa le brave homme, qui invita aussitôt le vieillard à l’accompagner dans le pub pour se sécher au chaud et prendre une boisson.

Alors qu’ils buvaient leur whisky à petites gorgées, le gentilhomme pensant faire plaisir au vieillard, lui demanda, un peu ironique :
– Et alors, vous en avez attrapé combien depuis ce matin ?
– Vous êtes le huitième répondit le vieil écossais en souriant !

 

Et ta vidéo de fin comme d’habitude lecteur 😛

 

 

 

 

Gene