Pour une salade de pommes de terre parfaite.

    chat livre cuisine

        

         Il n’est pas dans mes habitudes lecteur de plagier les articles d’autres auteurs du web. Je ne trouve pas ça très correct. Je peux m’en inspirer, en citer des passages mais jusqu’à présent , je n’ai jamais recopié tel quel.

C’est pourtant ce que je vais faire aujourd’hui avec cette recette découverte il y a peu et essayée dans la foulée. J’aurais pu ne rien te dire quant à sa provenance mais je suis honnête lecteur. Si si si ! Et je te précise donc que ma recette du jour vient de cet excellent blog que je te recommande fortement pour les excellentes recettes qui y sont proposées et aussi pour la manière et le style si excellents qu’a son auteur de l’écrire. Voici la bannière du blog en question . Il s’appelle 

 

Du miel et du sel

 

Du miel et du sel

          Une découverte de plus due au hasard qui fait parfois bien les choses et que je remercie en passant.

J’ai essayé cette recette avec mes hommes présents ce soir-là et tous l’ont adoptée à l’unanimité. Ça tombait bien car j’adore les pommes de terre et en particulier en salade. Voici la recette et la photo, le tout extrait du blog lui-même, car sa photo avait l’avantage d’exister (ben oui, ma salade a été mangée avant que j’aie eu la présence d’esprit de la photographier ! ) et je ne vois pas ce que j’aurai pu changer à la manière de réaliser cette recette.  

Salade de pommes de terre parfaite 

Salade-pommes-de-terre.jpg

 
1 kg de pommes de terre primeurs
1 à 2 cuil. à soupe de moutarde
1 cuil. à soupe de crème épaisse
3 cuil. à soupe de vinaigre
4 cuil. à soupe d’huile d’olive
1 oignon
1 échalote
1 joli bouquet de fines herbes : persil, ciboulette, estragon
1 gousse d’ail
1 cuil. à soupe de câpres égouttées
5 cl de vin blanc sec
Sel, poivre du moulin

     Pendant que cuisent les pommes de terre, on prépare la sauce dans un grand saladier. On met dans le saladier une belle cuillerée de moutarde, on ajoute la crème, le vinaigre, l’huile, du sel et du poivre, on émulsionne le tout.  On épluche et on émince l’oignon en rouelles et l’échalote en petits dés, on cisèle les herbes, on hache la gousse d’ail ainsi que les câpres. On ajoute ces aromates. On mélange, on goûte et on rectifie l’assaisonnement, qui doit être relevé.
     Dès que les pommes de terre sont cuites, on les égoutte, on ne les laisse surtout pas reposer dans l’eau, elles s’en gorgeraient et perdraient leur saveur.
     Et maintenant il va falloir se dépêcher, car c’est à cet instant que tout va se jouer !
Il est impératif que la salade de pommes de terre soit assaisonnée chaude. J’insiste. C’est la condition sine qua non pour que ce soit goûteux, moelleux et léger. Il n’y a aucune comparaison : vous mettrez moitié moins d’huile ! Donc coupez vos pommes de terre très chaudes en rondelles épaisses et mettez-les au fur et à mesure sur la sauce dans le saladier. Ne mélangez pas tout de suite.

     Quand toutes les pommes de terre sont dans le saladier, arrosez-les, bien chaudes, avec le vin blanc, en le répartissant sur les tranches. Attendez au moins 30 secondes : elles boivent.

     Silence, laissez-les finir. Le fait qu’elles soient chaudes va leur faire avaler tout le liquide. Vous pouvez aussi remplacer le vin par du vinaigre de cidre, ou même du bouillon. Ainsi elles ne se gorgeront pas d’huile et resteront extrêmement moelleuses. La vinaigrette restera autour et non pas dedans.

     Maintenant vous pouvez mélanger. Mais délicatement, pour ne pas trop briser les tranches. Elles s’écrasent quand même un petit peu, c’est normal et ce n’est pas grave, c’est même meilleur, cela va donner une consistance crémeuse à la sauce qui va les enrober en se mêlant à la chair fondante des tubercules. Tout est dans l’équilibre entre les tranches écrasées et les intactes.

 

     Voila lecteur gourmand, en allant sur le blog tu auras quelques détails supplémentaire. Pour moi j’ai simplement alléger un peu en huile (!).

Je termine en te donnant la présentation de l’auteur de ce blog déjà connu de beaucoup et qui mérite largement son succès. 

A propos de l’auteur

Marie-Claire FRÉDÉRIC
Site Web : http://dumieletdusel.canalblog.com/

Quelques mots sur moi

Je suis journaliste culinaire et gastronomique et auteur de livres de cuisine.
Vous pouvez lire mes recettes dans Cuisine Actuelle ou Gala Gourmand . Je suis aussi membre de l’APCIG, qui est l’association professionnelle des journalistes gastronomiques de la presse française.
J’ai publié des livres aux éditions First, vous en trouverez la liste en cliquant sur le menu en haut à droite de cette page.
Je vis quelque part dans un bocage, entre ciel et herbe verte, sous des chênes et châtaigniers plusieurs fois centenaires.

Mes centres d’intérêt

Pétrir la pâte, marcher dans la campagne, regarder le ciel, lire, écrire, peindre des aquarelles. Découvrir les chefs de cuisine qui nous enchantent et nous font rêver les papilles. Admirer le levain qui fait gonfler le pain et toutes ces variétés de fromage différentes qu’on obtient à partir d’un seul et unique ingrédient. S’émerveiller de la diversité alimentaire et tout faire pour la préserver. A l’occasion, sentir le parfum des roses, de la lavande, et celui des brioches qui cuisent dans le four. Et aussi prendre le temps de laisser mijoter le contenu mystérieux d’une cocotte en fonte pendant des heures, tandis que le monde s’agite et passe…

 

Bonne découverte lecteur et à bientôt, mais surtout bon appétit.

 

Bon mercredi

19 comments

  1. Eolilu dit :

    Je faisais presque la même chose sauf que je n’arrosais pas les pommes de terre. J’essaierai la prochaine fois. merci pour l’astuce.
    Bonne nuit, bien amicalement

    • Gene dit :

      Pour moi aussi l’astuce du vin blanc est nouvelle, et jen’avais pas l’habitude non plus d’ajouter des capres. Le tout va prfaitement bien ensemble.

  2. ♥ dom ♥ dit :

    Yessssssss ! Excellente idée. je l’essaye dès ce midi.
    Bon mercredi.
    Amitié et bisoux

  3. vanille009 dit :

    miam miam
    merci pour cette recette et le lien du blog pour aller decouvrir cette cuisiniere
    bises et bonne journée

    • Gene dit :

      C’est un super blog cuisine, c’est un des seuls que j’ai avec celui de Mamydoux et Aftouchcuisine qui n’est pas mal non plus.

  4. Dominique 34 dit :

    Merci pour ce site. je l’ai mis dans mes favorits.
    UN vrai regal les “coups de fiels” j’ai énormement apprécié.
    Votre blog est un vrai régal. Bonne journée. Bises

  5. manue46 dit :

    J’ai fait une salade de patate hier soir. J’y mais des dés de cervelas, échalotes, ciboulettes, et vinaigrette. Mais celle là je vais la tester.
    Merci pour le lien et bisous

  6. nadine dit :

    pour le vin blanc sur les pd terre je connaissais ,mais cette salade a l air bien appetissante bonne idée pour mon repas de ce soir,merci pour l adresse du blog que je vais m empresse de visiter
    bonne journée
    nadine

  7. Marie-Claire dit :

    Ohh Merci beaucoup, c’est drôlement gentil tout ce que vous dites sur mon blog. Je suis très touchée et très heureuse de voir que mes recettes vous plaisent !

    • Gene dit :

      Oh ! Ravie que mon article ne vous ait pas déplue. Et c’est vraie que je suis régulièrement vos publications. Si certaines de nos lectrices vous “adoptent”, ce sera encore mieux. Continuez s’il vous plait à nous donner d’aussi bonnes recettes et surtout avec votre humour et votre façon si personnelle de nous les présenter tout comme vos trouvailles culinaires ou bons restaurants.

  8. vanille11 dit :

    merci pour cette super recette !!!et pour la petite astuce!
    pour que cette salade ne soit pas trop chargée en huile….bises bonne soirée vanille11

  9. Annette dit :

    Merci beaucoup pour la recette que je garde car en plus c’est la saison des salades, et l’astuce pour mettre moins d’huile c’est super ! Je vais visiter ce site et le mettre dans mes favoris.

  10. quaquie dit :

    je l’assaisonne en général chaude, et avec du vin blanc, mais jamais mis de crème. Elle me donne bien envie de l’essayer cette salade.
    autre petit truc : j’épluche les pommes de terre, et les cuis déjà coupées en tranches. Comme çà je surveille la cuisson, elles ne s’écrasent ps à l’épluchage et peuvent être mises tout de suite, et bien chaudes, dans l’assaisonnement. A chacune son truc…
    merci et bisous