Archive for Recettes – Desserts

Ma confiture-gelée de mûres sauvages

 

 

 

 

Je ne sais pas si c’était la même chose chez toi lecteur, mais cette année les mûriers sauvages ont été particulièrement productifs dans notre région.

J’en ai fait plusieurs cueillettes pour mettre en confitures, ou plutôt en gelée devrai-je dire, et aussi pour garder au congélateur.

Ces dernières servirons à garnir des muffins pour la vente de nos gâteaux lors du salon 2020 (et oui il faut déjà y penser !). Ils avaient été bien appréciés pour notre 10ème anniversaire cette année.

La confiture de mûres, ça se mérite lecteur … Tout d’abord pour la cueillette, mieux vaut être bien équipé pour ne pas revenir les membres lacérés par les épines. Ça se défend bien ces petites bêtes là. Et c’est quand même assez long à ramasser.

Ensuite il faut avoir ses petits bras musclés parce que le moulin à légumes, c’est long à tourner la manivelle. Ceci étant dit, le résultat est à la hauteur des espérances, on se régale ensuite d’ouvrir un pot pour tartiner ou pour mélanger à un dessert type yaourt ou fromage blanc.

Question façon de faire, je n’ai rien inventé lecteur ; en visitant d’autres blogs cuisine sur internet, j’ai vu la même façon de faire !

 

Et je ne sais pas s’il faut appeler cette recette confiture ou bien gelée, alors j’ai mis les deux !!!

 

Confiture-gelée de mûres sauvages

 

 

Ingrédients

2,5 kg de mûres
700 g de sucre cristallisé/kg de jus
1 jus de citron
1 sachet de Vitpris

 

1- Laver les mûres et les placer dans une bassine à confiture avec 2 ou 3 verres d’eau.

2 – Faire cuire une dizaine de minutes, le temps que les fruits éclatent et ramollissent.

 

 

3 – Arrêter cette cuisson et passer les mûres au moulin à légumes, grille la plus fine, pour enlever les petites graines assez désagréables en bouche ensuite (expérience faite !).

 

 

4 – Peser le jus obtenu, remettre dans la bassine à confiture avec le sucre, le jus de citron et cuire le mélange à petit bouillon.

5 – Au bout d’une vingtaine de minutes, ajouter le sachet de Vitpris dilué dans de l’eau, remuer et poursuivre la cuisson 5 mn de plus.

 

6 – Verser ensuite la confiture bouillante dans les pots préparés, les fermer et les retourner immédiatement pour les stériliser .

 

Il m’a fallu presque 1 h pour « mouliner » mes fruits. J’ai eu essayé au Thermomix, plus facile et rapide, mais le résultat ne m’a pas satisfait, les pépins ne sont pas vraiment broyés.

J’ai refais une autre cuisson en mélangeant des framboises surgelées à mes mûres. Le résultat est très très bon aussi.

Il reste encore des mûres chez nous en ce moment, les petits fils s’en régalent  :-). Si tu peux en cueillir aussi lecteur, n’hésite pas à te lancer, tu ne le regretteras pas.

 

 

 

Gene

 

 

 

 

Le vacherin glacé de Marie-Françoise

 

 

 

 

 

Marie-Françoise nous a régalé plusieurs fois avec cette recette de vacherin glacé,  simplissime comme elle le dit,  et qui fait son petit effet lorsqu’il est servi en dessert, surtout accompagné d’un bon coulis de framboises lui aussi maison,  comme dernièrement.

Pas égoïste pour un sou, elle a bien voulu partager sa façon de faire sur le blog en m’envoyant le déroulé de la recette comme suit.

Elle m’a dit qu’elle était issue d’un vieux vieux livret édité dans les débuts de Tupperware….. J’en garde moi aussi un petit stock car ces recettes anciennes n’ont pas pris une ride qu’elles soient sur les livres offerts à ce moment là ou sur des fiches cartonnées qui étaient distribuées au cours des réunions.

Marie-Françoise m’a envoyé sa recette sous forme de PDF et je suis incapable de la mettre sur le blog sous une autre forme….

Un petit clic sur l’adresse ci-dessous pour la découvrir et la recopier lecteur.

 

Vacherin Marie-Francoise pdf

 

Bonne dégustation à tous les gourmands.
En ces temps de canicule, c’est une recette parfaite pour terminer un repas d’une manière très rafraîchissante et légère.

 

 

Gene