Le gâteau chouchou

 

 

 

Voici pour toi aujourd’hui lecteur, une recette originale que nous avons découvert au club grâce à Marie-Christine.

Ce dessert est un classique d’une de nos iles françaises bien éloignée de la métropole : La Réunion.

Et le chouchou en question n’est pas celui vendu sur les foires mais un légume que tu ne connais peut être pas sous ce nom mais sous celui de Christophine ou Chayotte.

En voici un descriptif :

 Le chouchou est également connu sous le nom de chayotte ou christophine. Herbe à la tige rampante ornée de vrilles, originaire du Mexique et d’Amérique centrale.

Son fruit charnu, à l’aspect d’une grosse poire rugueuse qui se consomme cru ou cuit. Le fruit est une baie ( fruit charnu sans noyau ) mesurant de 7 à 20 cm. Il est riche en potassium, en cuivre et magnésium ainsi qu’en vitamine C. Il contient une graine de 2 à 5 cm de long qui possède la capacité de germer à l’intérieur même du fruit.

Le chouchou est comme le cochon : tout est bon ! Sa pulpe s’accommode en salade, en purée, en gratin, en daube Ses pousses se consomment en bouillon, en fricassée. Séchées, les tiges se tressent pour des savates, des capelines anti-soleil. Jusqu’à sa  » patate  » la grosse racine qui se cuisine.

La christophine contient 90% d’eau ; elle est très peu calorique et renferme une teneur en vitamine C deux fois plus importante que celle de ses cousins, le concombre et la courgette.

Ayant des apports calorifiques très faibles, le chouchou est parfaitement recommandé dans le cadre d’un régime amaigrissant.

Il pousse parfaitement sous nos latitudes et Marie-Christine a bien réussi sa récolte cette année, qui a grimpé dans un arbre de son jardin.

 

 

Ceci n’est qu’une toute petite partie de sa récolte …..

La recette qui suit n’est pas vraiment un gâteau, je dirai plutôt une sorte de clafoutis quand à sa texture.

 

Gâteau chouchou

 

 

1 kg de chouchou

4 œufs

100 g de sucre roux

1 sachet de sucre vanillé

ou

les graines d’une gousse de vanilles

100 g de beurre mou

4 cuillères à soupe de farine

1/2 sachet de levure

100 g de raisons secs

rhum

 

Préchauffer le four th. 6 (180°)

Faire bien tremper les raisins dans le rhume tiédi.

Pendant ce temps cuire les chouchous dans de l’eau à peu près 30 mn, jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres. Piquer avec une fourchette qui doit rentrer facilement dans la chair.
Les éplucher en prenant soin d’enlever toute la peau.
Enlevez également la partie centrale fibreuse autour de la graine.

Écrasez les en purée et laissez les refroidir dans une passoire pour les égoutter.

Mélanger les 4 œufs avec les sucres (ou les graines de la vanille en gousse) , puis battre en ajoutant le beurre.

Tamiser la farine avec la levure et l’ajouter au mélange.

Ajouter les raisins trempés avec le rhum.

Terminer en mélangeant  le tout avec la purée de chouchou.

Beurrer un moule à manquer, verser la préparation et cuire pendant 45 mn (suivant les fours). La lame d’un couteau doit ressortir sèche du gâteau à la fin de la cuisson.

Laisser refroidir avant de mettre au réfrigérateur. Le gâteau est encore meilleur le lendemain, il ne sera que plus parfumé.

 

 

Gene

 

 

 

 

15 comments

  1. quaquie dit :

    et bien grâce à toi j’ai découvert la christophine. J’en vois bien sûr régulièrement dans ma grande surface fruits et légumes mais je n’en ai jamais consommé car je ne savais pmas comment la préparer. On apprend tous les jours…
    merci Gene

  2. MissParker dit :

    Je ne savais pas qu’elle pouvait se manger sucrée !
    @ noter 😉
    Merci à toutes les 2
    Bizz

  3. France mc dit :

    Une préparation originale…je ne connaissais pas.
    Merci de compléter notre culture culinaire.
    Bon mercredi.

  4. pecelette32 dit :

    J’ai bien des chouchous mais rien à voir avec ceux là!!!!! merci pour la recette, je regarderais si j’en trouve chez le primeur du coin, bonne journée, bisous.

  5. didine dit :

    Super cette recette. Je ne connaissais que la version salée des chouchous; en gratin de jambon on est fan.
    Une recette à essayer au plus vite 🙂

  6. Annabelle78 dit :

    Ça à l’air trop bon…..Merci

  7. Tatie Nate dit :

    c’est là un gâteau original par son fruit exotique, à tester !
    Merci Marie Christine, Merci Gene d’avoir partagé cette recette avec nous !

  8. Maryse dit :

    Merci, je trouve ce fruit chez mon maraîcher bio et j’ai déjà essayé en purée avec des épices pour parfumer, mais j’ai trouvé cela très fade, peut être qu’avec cette recette ce sera meilleure. Mon maraîcher en offre chaque semaine, je ne vais pas refuser samedi pour refaire un essai.
    Bonne journée.

  9. Domi66 dit :

    Bonjour Gene,
    Merci pour cette nouvelle recette à tester.
    Il y a fort longtemps, j’ai eu l’occasion de manger de la christophine dans un plat de viande ( un genre de ragoût) ou elle était cuite en morceaux comme des pommes de terre.
    Je n’ai pas eu l’occasion d’en voir dans les commerces. Pouvez-vous demander à Marie-Christine comment elle a réussi ses plantations et si elle veut bien partager avec nous ?
    Merci pour votre blog que je consulte tous les jours et où je teste nombre de recettes.
    Cordialement

  10. Merci pour ce partage gourmand, j’ai appris des choses sur ce légume, intéressant puisqu’il est riche en vitamine C, et peu calorique ! appétissante la photo !

  11. Bernadette dit :

    Une bien belle découverte, je ne connais pas.
    Bises
    Bernadette

  12. violine dit :

    je connais et il y a 2 jours, nous venons d’en faire en salade d’entrée avec une sauce vinaigrette rehaussée d’échalottes finement ciselées. Il y a quelques années, nos amis nous ont fait un repas entier (de l’entrée au dessert) avec des chayottes. Surprenant et un régal
    Je vais essayer de faire ta recette du gâteau
    violine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.