Archive for gene11

Samedaille encore et toujours

 

Voici un nouveau Samedaille à déguster lecteur, qu’il te permette de terminer cette semaine sur une note d’humour et d’optimisme.

 

Toujours d’actualité pour commencer !

 

Pourquoi dit-on “le jeu n’en vaut pas la chandelle” ?

Cette expression signifie que l’enjeu n’en vaut pas la peine.
Jusqu’au 18e siècle, le théâtre était éclairé à la chandelle.

Il fallait des milliers de chandelles par soirée, ce qui représentait une somme colossale à l’époque.
Si les bénéfices rapportés par la représentation n’étaient pas suffisants, ils ne couvraient même pas le prix des chandelles.

 

Pourquoi dit-on “mort aux vaches” pour insulter la police ?

     Cette expression est née à la fin du 19e siècle.
À cette époque, les Français se sentaient humiliés par les Allemands.

Ceux-ci avaient en effet annexé l’Alsace et une partie de la Lorraine ,  suite à leur victoire pendant la Guerre franco-allemande de 1870-1871.
Les guérites des gardes-frontières allemands étaient surmontées de l’expression “Wache” qui signifie “garde” en allemand.
Par extension, les Français insultaient les Allemands d’un “mort aux vaches”.
Cette insulte a ensuite été généralisée à toutes les forces de l”ordre, et est devenue un slogan anarchiste.

 

 

 

Un informaticien pris dans une tempête fait naufrage
et manque de mourir plusieurs fois quand une vague démente le rejette sur le rivage d’une île déserte. Épuisé, il se traîne sur le sable puis réussit à trouver un creux de rocher où il s’établit tel un Robinson.Les semaines et les mois passent, notre homme subsistant grâce au lait de coco et à quelques bananes vertes est dans une profonde solitude. Au bord de la dépression, barbu et demi nu, tellement désespéré il décide d’aller se noyer, c’est alors qu’il entend une voix féminine :
– Hello !Délire ? Hallucinations ? Une superbe femme, habillée chic-ville et parfaitement maquillée lui fait signe.
– Que vous arrive-t-il cher ami ?
– Heu, je suis naufragé, je me croyais seul sur une île déserte.
– Mais je le croyais aussi jusqu’à ce que je vous aperçoive. Je suis naufragée comme vous, depuis plusieurs années
– Plusieurs années ? Mais à vous voir on dirait que vous sortez du « France » et de ses galeries haute couture !
– Merci, c’est gentil ! En fait j’ai un petit métier à tisser en bois que je me suis fabriqué, et je tisse des fibres de coco. Pour la couleur j’ai trouvé de ravissants coquillages dont je tire une teinture .
– Mais ces bijoux ? poursuit l’homme, ahuri.
– Ils vous plaisent ? Je les ai fondus moi même à partir d’un minerai que j’ai découvert là bas à flanc de montagne. Mais suivez-moi, je vous invite plutôt à vous restaurer et à vous reposer chez moi, vous avez l’air épuisé.

Complètement hébété, l’homme la suit et découvre un superbe bungalow avec piscine. « Nom d’un chien, pense-t-il, elle est sacrement débrouillarde cette femme », et il s’affale sur le canapé.
– Je vous sers quelque chose à boire ? lui propose t-elle
– Heu, si c’est encore du lait de coco, non merci j’en ai ma claque.
– Du lait de coco ! Qu’il est drôle ! Non bien sûr ! Je distille un petit alcool dont vous me direz des nouvelles. Avec ou sans glaçons ?

Plus étonné de rien, le type boit d’un trait quelque chose qui ressemble fort à du whisky, et se voit proposer par la jeune femme une étape dans la salle de bains :
– Vous trouverez un rasoir sur l’étagère.

Douché, rasé de près, détendu, il revient au salon et voit son hôtesse vêtue d’un déshabillé transparent et très suggestif. Elle se colle contre lui et lui susurre à l’oreille :
– Dis moi chéri, je suis sûre qu’il y a quelque chose que tu n’as pas fait depuis très longtemps et qui te manque terriblement…

Décidément halluciné il lui répond :

Non ??!!…Pas possible ! Je peux aller consulter mes e-mail en plus ??!

 

Le Covid ?

 

 

 

Une petite fille s’approche de sa mère et dit :

” Maman donne moi du chocolat ! ”
La mère interloquée répond :
– Allons Sophie, qu’est-ce-qu’on dit ? S’il…
– S’il en reste encore ?

 

C’est le petit Nicolas qui arrive en retard à l’école.

La maîtresse lui demande :
– Pourquoi es-tu en retard ce matin, Nicolas ?
Ben, je rêvais que je regardais la finale de foot à la télévision, et il y a eu des prolongations. Alors je suis resté !

 

Les français …..

 

Le mur des Lamentations

 Une jeune journaliste de CNN avait entendu parler d’un très, très vieux juif qui se rendait deux fois par jour prier au mur des Lamentations, depuis toujours.
Pensant tenir un sujet, elle se rend sur place et voit un très vieil homme marchant lentement vers le mur.
Après trois quarts d’heure de prière et alors qu’il s’éloigne lentement, appuyé sur sa canne, elle s’approche pour l’interviewer.
“Excusez-moi, monsieur, je suis Rebecca Smith de CNN. Quel est votre nom ?”                    
“Moshe Rosenberg” répond-il.
“Depuis combien de temps venez-vous prier ici ?”
“Plus de 60 ans” répond-il.
“60 ans ! C’est incroyable ! Et pourquoi priez-vous ?”
“Je prie pour la paix entre les Chrétiens, les Juifs et les Musulmans. Je prie pour la fin de toutes les guerres et de la haine. Je prie pour que nos enfants grandissent en sécurité et deviennent des adultes responsables, qui aiment leur prochain..”
“Et que ressentez-vous après 60 ans de prières ?”
 
« J’ai l’impression de parler à un mur…. »

 

C’est l’arrivée du printemps.

 

 

 

 

 

 

La théorie des files d’attente, tu as déjà expérimenté n’est-ce pas lecteur ?

 

 

Gene

 

Les biscuits suédois et plus

 

 

 

Je suis entrain de “ranger” le dossier qui me sert en partie à alimenter ce blog lecteur, stocker les photos qui doivent y paraitre, les petits gifs d’entête, les histoires et illustrations du Samedaille etc …..

J’efface les déjà parus, les doublons et … je redécouvre des oublis comme cette recette que j’avais copié au club après qu’une des croixpinettes nous ait fait goûter ces petits gâteaux.

Je n’avais pas la photo des biscuits en question, pourquoi ? Mystère mais j’en ai trouvé une tout à fait semblable.

Alors c’est partie pour une recette aujourd’hui, il y a quelques temps que j’avais un peu laissé tomber la rubrique.

 

Les biscuits suédois

 

Photo internet

 

 


Clic droit sur la photo pour l’agrandir et lire plus facilement.

 

Cette recette est classique, elle circule pas mal sur internet (d’où la photo …)
Pour faire fondre le chocolat, je n’ai jamais vu faire de cette manière, avec de l’eau, le mieux pour moi est un bain-marie qui donne de très bons résultats et ne dénature pas le chocolat.

A toi de voir lecteur.

Il reste quelques jours de vacances pour essayer avec les enfants et petits enfants, et nous donner les appréciations concernant tes essais lecteur.

 

Le PLUS de ce jour, des cookies choco-sésame à découvrir chez Aux délices des gourmets qui me semblent aussi simples à réaliser que délicieux à déguster !

 

https://lapassionauboutdesdoigts.fr/wp-content/uploads/2021/02/IMG_4554.jpg

 

Mais avant de pâtisser lecteur, n’oublie de mettre ton tablier de cuisine …

 

 

 

Gene