De samedaille en samedaille = 700

 

Bonjour girafe

 

       Notre petite page sourire habituelle lecteur,

sera aujourd’hui le 700ème article publié sur ce petit blog.


Cela en fait des mots et des lignes depuis la première fois où je me mettais timidement devant le clavier au nom de notre association. Depuis Domi m’a rejointe pour un tandem bien au point et pour mieux te distraire tout au long de ces jours.

Alors, si tu le veux bien lecteur, nous allons encore continuer avec le choix effectué pour cette fin de semaine. 

Pour la rentrée, celle-ci est devenue traditionnelle, mais je l’aime toujours autant.  

   
   C’est l’histoire vraie d’une institutrice
de dernière année de maternelle, au milieu de janvier, le mois le plus dur pour tout le monde …

    Un des gamins lui demande de l’aide pour mettre ses bottes pour aller en récréation et, en effet, elles sont vraiment difficiles à enfiler.
    Après avoir poussé, tiré, re-poussé et tiré dans tous les sens, les bottes sont enfin chaussées et le gamin dit :”Elles sont à l’envers, maîtresse”.
    La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s’aperçoit qu’en effet il y a eu inversion des pieds…
    Bref, nouvelle galère pour les enlever et rebelote pour les remettre mais elle réussit à garder son calme jusqu’à ce que les bottes soient rechaussées, aux bons pieds
    Et là, le gamin lui dit avec toute la candeur qui caractérise les enfants : “C’est pas mes bottes !”.
    A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas lui mettre une baffe, fait un tour sur elle-même en se mordant les lèvres, se calme et lui demande pourquoi il ne l’a pas dit avant ….
   Comme le gamin voit bien qu’il a contrarié sa maîtresse, il ne répond pas.
   Elle dit alors :”Bon, allez, on les enlève” et elle se met à nouveau au boulot.
   Le deuxième pied est presque sorti quand le gamin poursuit :
   “C’est pas mes bottes, c’est celles de mon frère, mais maman a dit que je dois les mettre”.
   Là, elle a envie de pleurer mais, une nouvelle fois, elle se calme et entreprend de lui re- re-mettre ses bottes.
   L’opération est enfin réussie et la maîtresse se sent fière d’avoir réussi.
   Pour aller jusqu’au bout, elle le met debout, lui fait enfiler son manteau, lui met son cache-nez et lui demande :”Où sont tes gants?”.
   Et le gamin de répondre le plus simplement du monde :
  “Pour pas les perdre, je les ai mis dans mes bottes.”

 

Botte.jpg


Histoire de couple ?
  

Les mâles ont tous les mêmes problèmes avec les femelles ……..
La preuve, même les oiseaux !!!  

Couple-oiseaux.jpg


Changeons de ciel …
  

Il y avait, dans un village, deux hommes qui s’appelaient tous les deux “Joaquim Gonzalez”.
L’un était prêtre et l’autre chauffeur de taxi.
Le destin voulut que tous deux meurent le même jour. Ils arrivent au ciel et se présentent devant le Seigneur.

Joaquim, le chauffeur de taxi passe en premier. Dieu consulte ses registres et lui dit :
– Très bien, mon fils. Tu as gagné le Paradis. Tu as droit à une tunique en fils d’or et un bâton en platine. Tu peux y aller.
Quand passe l’autre Joaquim, Dieu lui dit :
– Bien, tu as mérité le Paradis. Tu as droit à une tunique de lin et un bâton en chêne.
Le prêtre est surpris :
– Pardon Seigneur, mais il doit y avoir une erreur. Je suis bien Joaquim Gonzalez, le prêtre !
– Oui mon fils, tu as mérité le Paradis avec cette tunique de lin.
– Non ! Ce n’est pas possible ! Je connais l’autre Joaquim Gonzalez, il vivait dans mon village. C’était une catastrophe comme chauffeur de taxi ! Il roulait sur les trottoirs, il avait des accrochages tous les jours, il roulait comme un dingue et conduisait très mal…
Et moi j’ai passé 65 ans de ma vie à prêcher tous les dimanches à la paroisse. Comment est-il possible qu’on lui donne la tunique en fil d’or et à moi celle-ci ?
Et Dieu lui répond :
– Non, mon fils, il n’y a aucune erreur. Nous faisons maintenant des évaluations et des bilans.
– Comment ?… Je ne comprends pas.
– Oui… nous travaillons au résultat et avec des objectifs.
Durant ces derniers 25 ans, chaque fois que tu prêchais, les paroissiens s’endormaient… Mais lui, chaque fois qu’il conduisait, tout le monde priait.

pretre.gif

 

Après le ciel, redescendons sur terre. Et là je dois dire que j’ai un peu hésité ……. mais je pense lecteur, que tu vas en rire aussi !  

Le gendre idéal 
Une femme rentre chez elle et entend un drôle de bruit provenant de la chambre de sa fille. Elle ouvre la porte et surprend sa fille en train de se faire l’amour avec un vibromasseur. Elle lui demande :
” Pour l’amour du ciel, qu’est-ce que tu fais là ? “
Sa fille lui répond alors :
” Maman, j’ai 35 ans, pas mariée et ceci est la chose que j’ai trouvée qui se rapproche le plus d’un mari. Alors sors d’ici et laisse-moi seule. “
Le lendemain le père entre dans la maison et entend le même bruit provenant de la chambre de sa fille. Il ouvre la porte et surprend sa fille en train de faire l’amour passionnément avec son vibromasseur. I
l lui demande ce qu’elle fait là.

Elle répond :
” Papa, j’ai 35 ans, pas mariée et c’est la seule chose que j’ai trouvée qui se rapproche le plus d’un mari. Alors sors d’ici et laisse-moi seule. “
Quelques jours plus tard la mère entre dans la maison avec ses provisions qu’elle place sur la table de la cuisine quand elle entend le même bruit mais cette fois-ci venant du salon. Elle entre alors dans le salon et voit son mari étendu sur le sofa, buvant une bière fraîche et regardant la télévision. Le vibromasseur est à côté de lui sur le sofa et vibre comme un fou.
Sa femme lui demande alors :
” Pour l’amour du ciel qu’est-ce que tu fais là ? “
Son époux répond :
” Je regarde le foot avec mon gendre… “

Sans commentaires … et

 

Bon WE singe

 

19 comments

  1. ♥ dom ♥ dit :

    J’aime toujours autant celle du gendre !
    Bon week-end.
    Bisoux

  2. mamydoux dit :

    Bon WE à toutes et tous, il ne peux que bien commencer avec cette petite page sourire…!!!

  3. malène dit :

    …. Excellentes!
    Bon week end.
    Malène

  4. quaquie dit :

    le moment sacré du samedi !

    j’adore l’histoire des bottes ! ! !
    bisous et bon week-end

  5. abzlove dit :

    Trop drôle ! celle de l’institutrice est géniale ! merci pour ce bon moment et bonne journée 🙂

  6. annie.g dit :

    merci pour toutes ces petites histoires qui font sourire
    continue encore longtemps comme ça
    bon weekend

  7. Celle des bottes est trop mignonne ! Et les autres m’ont bien fait rire, un week-end qui commence bien ! Merci beaucoup !

  8. joele dit :

    J’ai bien ri !! Merci et bon w.e. Bises++

  9. siobhan dit :

    J’ai vu la pub pour le prochain salon Pexiora dans un magazine qui vient de sortir avec le concours sur le chocolat. Bien tentant tout çà. Bisous mes belles

  10. siobhan dit :

    C’est cool parce que le magazine est un tit nouveau. Bisous

  11. siobhan dit :

    Comment çà ? Pourquoi tu dis que j’ai une erreur d’adresse ? Bisous ma belle

    • Gene dit :

      Pardon, j’ai compris (enfin ! ), je ne voyais pas de quel magasine tu parlais, j’étais restée sur l’autre com.
      Effectivement nous avons essayé de faire passer la pub sur ceux d’automne pour le concours, le temps que les personnes intéressées puissent faire un ouvrage. 

  12. manue46 dit :

    Alors là!!! superbes!!!!!
    Trop rigolotes.
    bisous et bon week end

  13. Mimi dit :

    Ah l’histoire des bottes ! Il y a des moment où il faut vraiment garder son calme et ne pas craquer.
    Un bon moment de rigolade.
    Bon dimanche.
    Bisous.

  14. vanille11 dit :

    toujours aussi bonnes tes blagounettes!!!c’est bon pour le moral!!! bisous et à mardi!vanille11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.