Muffins aux mûres ultra moelleux

 

 

 

 

J’ai eu la chance cette année encore d’avoir pas mal de mûres sauvages en bordure d’un champ nous appartenant.
Elles n’ont pas été aussi grosses que l’an passé à cause de la sècheresse de l’été, mais j’ai quand même pu faire quelques pots de confiture, et  essayer cette recette trouvée sur le magazine Mon Jardin & ma maison d’août 2021.

La recette est donnée pour 6 personnes, je pense qu’elles doivent avoir bon appétit car avec ces proportions j’ai rempli 12 formes  bien pleine, ce qui a donné 12 muffins bien rebondis.

La recette est top pour moi, les muffins sont très moelleux et se conservent bien 2 ou 3 dans une boite hermétique (pas plus je ne sais pas car il n’en restait plus au-delà …)

 

Muffins aux mûres

 

 

 

Ingrédients
250 g de mûres
60 g de beurre
250 g de farine
120 g de cassonade
25 cl de lait
1 gros œuf
1 sachet de levure

Préchauffer à 180°C.

Rincez rapidement les mûres et séchez les.

Faire fondre le beurre.

Dans un grand bol, mélangez : farine + levure + sucres.
Faire un puits.

Dans un autre saladier, mélangez : beurre + lait + œuf.
Versez ce contenu dans le puits du mélange farine/sucre.
Remuez jusqu’à obtenir un appareil homogène.

Versez un fond de pâte au 1/3 de chaque moule. Ajoutez quelques mûres. Recouvrez de pâte, mais attention : les moules doivent être remplis seulement aux 2/3 ! Ajouter encore quelques mûres dessus.

Enfourner pour 25 minutes.

 

 

Mes commentaires :

250 g de mûres, c’est un peu trop à mon avis, ce sera suivant la grosseur des fruits. Trop en mettre ne me semble pas bon. A toi de choisir lecteur. Le reste des proportions est parfait, pas trop sucré, juste comme il faut.

Le temps de cuisson est bon pour mon four. A vérifier pour le tien lecteur. Enfoncer une pique qui doit ressortir sèche du gâteau.

Ayant pas mal de mûres j’ai doublé les proportions et j’ai ajouté 1 c. à c. de bicarbonate, cela accentue la levée, mais surtout le moelleux des muffins. En fait j’ai obtenu 30 muffins.

Je pense que l’idée de déposer les mûres entre 2 couches de pâtes et de finir avec sur le dessus évite d’écraser les fruits, la pâte reste bien blonde et la répartition se fait parfaitement à la cuisson.

Je n’ai pas beurré mes moules en métal puisque comme d’habitude, j’ai utilisé des caissettes en papier.

Pour avoir des muffins réguliers, j’utilise une petite louche à crème à long manche qui me permet de prendre toujours la même quantité de pâte à utiliser.

Ces muffins acceptent très bien la congélation.

Je pense que cette recette doit pouvoir s’adapter à d’autres petits fruits rouges, des myrtilles par exemple ….

 

Voila lecteur, tu en sais autant que moi, à toi d’essayer si tu as des mûres sauvages ou cultivées, tu ne le regretteras pas et tes invités non plus. Mes petits fils te diront la même chose !!!

 

 

 

Gene 

 

 

Une jolie trousse pour la rentrée

 

 

 

 

 

Après avoir apprécié la rentrée côté humour, il faudrait quand même se remettre sérieusement au boulot lecteur.

Toi aussi tu vas faire je l’espère ta rentrée dans ton club très bientôt, et il faudra que tu sois bien équipé.

C’est grâce à Elkalin que jai trouvé ce tuto pour te faire une superbe trousse en patchwork très facile à réaliser même pour les débutant(e)s.

Admire :

 

 

J’aime les couleurs très gaies du modèle présenté, et les différents points pour le matelassage. Elle est aussi parfaite pour utiliser certains de ces bouts de tissus que nous ne voulons surtout pas jeter et qui trouveront là une belle occasion de sortir de leur réserve.

 

Le tuto est ICI   offert par Quiltmania Edition.

 

 

Gene