Mes poires au vin

Top chef gif

 

Nous avons dans notre jardin un vieux poirier au tronc noueux et qui penche de plus en plus au fil des ans. Au printemps sa floraison est spectaculaire, et s’il le veut bien, il produit au mois de juin-juillet de petites poires vertes que nous appelons dans la région “pérots” (prononcer toutes les lettres !). Ces poires ne sont pas terribles à maturité, par contre cuites, elles sont un délice.

Voici la recette traditionnelle telle que la faisait ma maman tous les étés.

 

Mes poires au vin

 

Poires au vin 1 

 

Ingrédients

 

3 petites poires par personne ou 1 grosse

Vin rouge

Sucre en poudre

Cannelle en poudre

Poivre en grain

Clous de girofle

 

Pendre une casserole à fond plat et large, style sauteuse.

Déposer les poires non pelées serrées les unes contre les autres pour qu’elles se tiennent debout.

Verser du vin jusqu’au 3/4 de la hauteur des poires.

Ajouter une petite cuillère à soupe de sucre par personne.

Ajouter pour 4 à 5 personnes, 4 grains de poivre, 4 clous de girofle et une petite cuillère à café de cannelle en poudre.

Couvrir le récipient.

Porter doucement à ébullition, tourner un peu les poires de temps en temps pour qu’elle prennent bien le jus.

Piquer les poires pour s’assurer de leur cuisson. Lorsqu’elles sont tendres,  les déposer dans un plat creux.

Laisser réduire à découvert le jus pour obtenir un sirop épais .

En napper les poires et mettre au frais.

A toi d’ajuster lecteur la quantité de sucre pour cette recette. Mes petites poires à cuire sont assez âpres et demandent un jus de cuisson assez sucré. Si tu utilises des poires du commerce, déjà mûres, il faudra peut être en mettre un peu moins et adapter aussi le temps de cuisson qui sera alors plus court.

Tu peux servir ces poires en dessert bien frais, ou bien les accompagner d’une boule de glace, ce qui n’est pas mal non plus.

 

Voila, simple et pas cher, vite réalisé, ce dessert ne se démode pas et s’apprécie bien en été.

 

Miam miam 

Gene

 

12 comments

  1. catherine dit :

    bonjour cela a l air delicieux il faudraity que j essaie meme si je n aime pas le vin peut etre ne le sent on pas trop bonne journee
    bisous

    • gene11 dit :

      Effectivement, une fois cuit, le vin n’a plus du tout le même goût, surtout avec l’ajout du parfum des épices, des poires, et l’alcool s’est complètement évaporé.

  2. mariekafer dit :

    tu me donne une ID et je pense essayer avec celles de chez moi MERCI!!!
    belle journée bises!

  3. Marie-Claire dit :

    Mmmmmmmm c’est délicieux moi je fais les poires avec un petit peu du café bonne journée Marie-Claire

  4. dom dit :

    Je te souhaite un bon mercredi.
    Bisoux
    dom

  5. richard dit :

    merci pour la recette!!ça m’a l’air délicieux

  6. Mum dit :

    Avec les perots d’accord on pèle pas mais avec les poires du commerce c’est préférable!!
    Bisous Mum

  7. memie yoyo dit :

    hummmmmmmmmmm ca a l’air très bon !!!!

  8. Mirelha dit :

    Dans mon jardin, je n’ai qu’un olivier ! (et des framboisiers quand même…). Alors j’achèterai des pérots et je les pèlerai car je ne sais pas quelle saleté pesticide il risque de s’y trouver. Ces poires, je crois qu’on les appelle aussi des “poires de curé”, mais pourquoi ??? Bonne rentrée, bientôt ?

  9. jom dit :

    Bonsoir Geneviève,
    Merci pour ta recette qui plaira beaucoup à mon mari quand je trouverai les poires adéquates !
    Je ne sais pas si tu connais le Poirat, un dessert traditionnel berrichon qui se fait avec ces mêmes poires ? C’est super facile : de la pâte brisée ou feuilletée (ce que je préfère) étalée en rectangle – y déposer après les avoir égouttées des poires coupées en morceaux qui ont macéré plus ou moins 1 heure dans sucre et si possible alcool de poire – replier de façon à former un pâté – badigeonner de mélange jaune d’oeuf + lait, décorer de motifs faits avec dents d’une fourchette et former une cheminée centrale avec papier alu – cuire à four chaud +/- 40 minutes. J’oublais : on ajoute de la crème fraiche au jus de macération et l’on sert ce mélange avec le gâteau tiède ou froid. Désolée pour les quantités mais je fais tout cela au pif !!!
    Je profite de ce (rare) com pour te demander comment tu trouves le Queyras ? Pour moi c’est un paradis dont je suis rentrée dimanche …
    Bisous

    • gene11 dit :

      Pour ta recette, cela m’a l’air délicieux et très simple en faire en plus.
      Pour le Queyras, je partage tout à fait ton avis. Par contre l’hiver ………….. Je n’aime pas la neige sauf en photo 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.