Mon gâteau fondant à l’orange

 

 

TARTE-AUX-POMMES

 

 

       Hier soir j’avais envie d’une petite douceur pour terminer le repas. Une recherche dans mes bouquins, une autre dans mes placards et voila le résultat. A partir d’une recette tirée du livre “Cahier d’une cuisinière, les gâteaux de notre enfance” plus une petite visite chez l’ami Google, je me suis essayée à ce  qui suit et qui ma fois porte bien son nom.
Comme d’habitude, une recette simple, avec ce que nous avons sous la main et qui a satisfait les gourmands autour de la table.

 

Mon gâteau fondant à l’orange

Fondant-a-l-orange.jpg

Ingrédients

125 g de beurre mou

2 gros œufs

75 g de sucre fin

75 g de cassonade

80 g de farine

80 g de Maïzena

1/2 sachet de levure

1 orange non traitée après récolte

50 g de zeste d’orange confit

Préchauffer le four th. 180°

– Dans un plat creux, travailler le beurre mou à la cuillère jusqu’à l’obtention d’une texture crémeuse.

– Ajouter les sucres et  mélanger activement, puis les 2 œufs en remuant bien entre chaque.

– Mélanger les 2 farines avec la levure dans un bol puis les incorporer en plusieurs fois à la pâte sans cesser de tourner énergiquement pour éviter les grumeaux. On obtient une texture assez épaisse.

– Couper les zeste confits en petits morceaux et les ajouter .

– Râper le zeste de l’orange, presser son jus. Verser le tout dans la pâte à gâteau avant de remélanger soigneusement le tout.

– Beurrer un moule à manquer de 22 ou 24 cm, y verser la préparation et mettre à cuire à four chaud 30 mn.

– Piquer pour s’assurer de la cuisson et démouler à la sortie du four.

Et y a plus qu’à attendre qu’il ait un peu refroidi pour s’y jeter dessus !

J’insiste sur le fait que le beurre doit être juste mou et surtout pas fondu. La pâte doit être épaisse car le jus d’orange ajouté à la fin la rendra bien plus liquide. Mon beurre étant un peu dur, je l’ai juste passé un peu moins de 3 mn à 2 dans mon micro-onde après l’avoir coupé en morceaux. Et ensuite on fait marcher les biscoteaux (ou le batteur électrique …..) pour l’amener à la consistance voulue.

Résultat, un gâteau extra moelleux, très parfumé  où les morceaux d’orange confits donnent un petit contraste un peu ferme au milieux de temps de douceur…. Bon, je te laisse lecteur car il en reste un peu dans le plat. J’y retourne avant que d’autres aient la même idée avant moi

Bon appêtit

Gene

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.