Rouelle de porc au four.

 

Cochon

 

Une fois de plus lecteur, plus qu’une recette, c’est une façon de faire que je vais te donner aujourd’hui. C’est encore mon voisin cuisinier qui en est à l’origine. Et j’ai essayé de suivre au mieux ses conseils.

 

Rouelle de porc au four

 

Rouelle de porc au four

Ingrédients 

1 kg de rouelle de porc épaisse

huile

30 cl de vin blanc

4 ou 5 échalotes

3 carottes moyennes

2 gousses d’ail en chemise

2 feuilles de laurier

1 branche de thym

 fond de veau

sel et poivre 

 

 

Préchauffer le four à 130°

Dans une cocotte allant au four, verser un peu d’huile et chauffer. A bonne température, déposer la viande et bien la colorer sur chaque face puis réserver.

Ajouter un peu de matière grasse si nécessaire et faire dorer ensemble les carottes coupées en rondelles, les échalotes émincées, les 2 gousses d’ail, le thym et le laurier. Bien remuer pour dorer légèrement les légumes.

Remettre la viande dans la cocotte, saler, poivrer à convenance pour ajouter le vin blanc et le font de veau . Le liquide doit arriver à mi-hauteur de la viande. Laisser bouillonner 1 ou 2 minutes puis glisser la cocotte dans le four pour environ 1 heure 30. Arroser de temps en temps avec le jus de cuisson.

Lorsque la viande est cuite, la retirer de la cocotte et la garder au chaud. Rectifier la sauce. La réduire doucement si elle est encore un peu liquide, ou bien au contraire lui ajouter un peu d’eau chaude si elle a trop évaporé.

Déposer la viande dans un plat chaud et l’arroser de la sauce. Servir immédiatement.

 

Mes commentaires au sujet de cette recette.

La cuisson à basse température donne une viande qui en cuisant très doucement reste très moelleuse, c’est un principe qu’on retrouver avec la fameuse  recette du gigot de 7 heures. Et pour la cuisinière, c’est une cuisson qui ne nécessite pas une surveillance de tous les instants, ce qui est quand même appréciable !

Mais mon morceau de porc n’était pas assez épais, il a été trop cuit après les 2 heures préconisées par mon voisin (qui n’avait pas vu mon morceau de viande). Etant absente plus longtemps  que prévue au moment de la cuisson, je n’ai pas pu le surveiller comme il aurait fallu……

Si tu as thermomètre pour la cuisson lecteur (avec une sonde pour piquer la viande) sache que celle-ci doit être arrivée en son centre à 62° pour une viande juste rosée et 64° si tu l’aimes plus cuite. Ça un renseignement de pro !

Si tu n’as pas cet outil à ta disposition, et bien tu vérifies en coupant la rouelle avec un couteau : ou c’est bon, ou tu allonges ton temps de cuisson. C’est la meilleure façon de ne pas se tromper.

Je recommencerai cette recette avec la prochaine fois un rôti de porc. On verra ce que cela donnera …….. Et j’irai emprunter à nouveau son thermomètre à mon voisin  😉

 

bonappetit

 Gene 

12 comments

  1. Jeanine34 dit :

    Ca a l’air fameux et bien appétissant aussi ce sera peut-être le menu d’aujourd’hui
    Bises

  2. martine290 dit :

    ce plat a l’air fameux malgré le trop de cuisson!!!!
    merci de la recette

  3. flo dit :

    Moi aussi elle me plaît bien cette recette !!!

    Bon mercredi Gène et merci à toi.

  4. brigitte dit :

    j’ai fait quasiment la même recette la semaine dernière – avec une heure de cuisson y’en a eu assez et au fond de ma cocotte j’avais mis un lit de p de terre coupées en tranches

  5. piatine dit :

    Mamamiaaaaa J’adore ça !! J’ai une recette de rouelle façon picarde ..La Caghuse devrait te plaire aussi ..Bisou,bisou
    http://www.france3.fr/emissions/les-carnets-de-julie/diffusions/14-09-2013_125504

  6. gregoire eve dit :

    un plat qui tombe a pic pour ce week end en plus j adore encore merci pour ce partage allechant amicalement eve

  7. dom dit :

    Merciiiiiiiiiiiii !
    J’adore la rouelle.
    Bon mercredi.
    Bisoux

  8. Marie-Claire dit :

    Mmmmmmmm tres bon bonne journee Marie-Claire

  9. quaquie dit :

    ainsi cuite la rouelle ne doit pas être sèche. J’essaierai, pour mes z’homs car moi…
    merci ma belle et bonne journé

  10. Pili dit :

    Hummm… ça a l’air bien appétissant!
    Tu n’as pas précisé, mais à mon avis il faudrait couvrir la cocotte…

  11. MEYER dit :

    Aïe aïe aïe ! Mes poils se hérissent lorsque de lis que la température à coeur doit atteindre 62 à 64° en fin de cuisson. 70/80°, oui mais certainement pas 62/64°.
    C’est justement en dessous de 65° que les bactéries se développent le plus !!!
    Cela dit, je cuis très souvent mes viandes à basse température, à 80° à coeur et c’est toujours une pure merveille (la dernière était un rôti de Filet de bœuf, qui est resté bien rouge, un régal)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.