Changement de dernière minute au salon !

 

 

 

 

Un coup de fil hier en fin d’après-midi, et c’est avec beaucoup de regret que nous apprenions la défection de Maryse Allard, créatrice de pojagi que nous nous faisions un plaisir de recevoir pour la première fois.  Problèmes de santé non résolus qui la contraignent à rester chez elle alors qu’elle avait espéré pouvoir venir tout de même.

 

Par chance, au pied levé nous avons trouvé une autre exposante qui a accepté de venir, de faire ses valises aussi vite, d’embarquer ses modèles, (son mari …) et hop de prendre la direction de Pexiora.

Ce sera  HISTOIRES DE LIN (Sophie BARRAULT) qui nous présentera ses créations de point de croix, venue depuis la région bordelaise, et qui organisait il y a peu le salon de Bouliac.

 

 

 

Hier nous avons fait la mise en place de la salle.

 

 

 

Avec l’aide précieuse de deux « grands bras » supplémentaires venus de loin pour nous aider … Merci Marc et Isabelle.

 

 

 

 

Discution, consultation du plan par Annie et Lydie ….

 

 

Des photos de ce squelette bien vide encore qui ne demande qu’à recevoir aujourd’hui sa parure de beaux tissus, ouvrages et autres merveilles qui te seront destinés lecteur.

 

 

 

………………….

……….

A bientôt lecteur.

.
.

Les gourmandises du salon et plus

 

 

 

 

Une nouvelle piqûre de rappel pour toi lecteur.

Comme chaque année tu auras la possibilité de manger sur place au salon.

Il y aura les habituels petits coins restauration avec tables et chaises pour manger, pris d’assaut chaque fois.

Nous produirons comme chaque année nos sandwichs faits maison avec le bon pain de David et la mandarine classique en dessert.
Au bar aussi, toutes les boissons que tu souhaites ou presque ….

Je ne sais plus si je t’ai déjà dit lecteur que tu n’auras pas de pizzas cette année. La personne qui venait avec son camion a pris une retraite bien méritée et nous n’avons pas trouvé d’autres pizzaïolos disponibles à ce moment là.

Mais il y a toujours une solution à tout, et à la place, tu auras une charmante jeune femme qui te proposera une assiette complète avec un choix de salades et une viande froide. Plus léger et plus diététique que la pizza peut être lecteur ?  😉

Pour celles et ceux qui ont mangé les années passées à notre café restaurant, un changement aussi. Nous n’avions plus d’épicerie à Pexiora et la personne en charge du café a choisi d’en ouvrir une en remplacement. Plus du tout de salle de restaurant, donc plus de restauration régulière comme par le passé mais des plats à emporter en fin de semaine.

Mais mais mais …. pour le salon il rouvrira une restauration temporaire dans la salle où nous brodons le mardi tout près du salon. Nous savons qu’il a déjà beaucoup de réservations …

Pour l’autre restaurant M7casa à l’autre bout du village, il en est de même question réservations …

Donc se prémunir auprès de ces personnes pour savoir si elles pourront te recevoir ou pas.

Les n° de téléphone sont .

Et pour terminer, tu auras encore à ta disposition les gourmandises, gateaux et autres délices faits maison par nos petites mimines. Nous sommes les reines des muffins, tartes aux pommes, meringues, fondants au chocolat, rochers à la noix de coco et j’en passe et des meilleures. 

 

Pour ma part j’ai déjà sévi avec ces deux recettes-ci qui ont eu un beau succès lors des derniers salons, à voir ICI et ICI.

 

Et puis j’ai tenté une nouvelle dont tu me donneras des nouvelles lecteur si tu la pâtisses toi même, ou si vient la déguster sur place.
Pas de photos, j’ai oublié …
La recette provient du blog  Cakes and sweets. Ce sont les

Petits gâteaux citron, pavot et lait ribot

J’ai suivi la recette à la lettre sauf pour les graines de pavots que je n’avais pas sous la main.  🙁
Résultat positif m’a-t-il semblé, petits gâteaux bien levés et bien moelleux à l’arrivé.

Comme je suis à peu près sûre que tu vas me demander qu’est-ce que c’est que le lait ribo, je t’ai trouvé un site ICI qui t’explique tout ainsi que WikipédiA  ; il y en a d’autres encore donnés par Google si tu te donnes la peine de chercher un peu…

Et si tu as la chance d’être en Bretagne lecteur, une bonne adresse de petits producteurs locaux à visiter ICI.

Bon je m’arrête là pour aujourd’hui, pendant que tu liras ces lignes, nous serons à la mise en place de la salle. Va falloir jouer de nos biscoteaux !!!

.
.

.
.