De retour plus l’agenda de février

 

 

 

 

Me revoilou lecteur ! Tu as bien dû te demander qu’est-ce qui pouvait justifier un si long silence de ma part, plutôt inhabituel  sur le blog lecteur.

Ce furent simplement des vacances médicales que m’obligea à faire une petite grippe dont je me serai bien passée. C’est sûr, l’année prochaine je me fais vacciner … Enfin, c’est ce que je dis avant chaque hiver, et puis …. 😥

Je vais essayer de rattraper un peu mon retard dans les publications surtout concernant  l’agenda. Je m’excuse auprès de celles et ceux dont les dates en janvier seront passées à la trappe  à cause de ce manquement.

Et pour le coup je vais donc prendre un peu d’avance en donnant les dates de février car avec notre salon qui se profile, il ne me faudrait pas refaire la même erreur par manque de temps disponible.

 

J’ai rentré quelques dates pour ce mois là, mais tu en as un bon complément à voir sur le blog Talons aiguilles de Vava.

En fin de ce mois :

 

34 – Teyran

 

 

En Février

 

11 – Montréal

 

 

 

94 – Noiseau

 

 

19 – Brive la Gaillarde

 

31 – Roques

 

 

 

29 – Milizac

 

 

33 – Léognan

 

 

Celui-ci chevauche sur mars …..

31 – Grenade sur Garonne

 

 

Et puis …..évidemment …..

Celui que tu vas venir visiter lecteur OBLIGATOIREMENT 😛

11 – Pexiora

 

 

Je te souhaite de belles promenades parmi toutes ces propositions tès alléchantes et je te dis à très bientôt lecteur peut être sous la pluie ou la neige pour notre sud.

 

 

Gene

 

 

Un Samedaille en retard

 

 

 

Un peu de retard pour cette publication du jour lecteur. Mais Petit Fils n°2 a pris penseion pour un WE prolongé à la maison, et je suis un peu moins disponible sur la toile …

Alors faisons rapidement tant que Papi est aux commandes des jouets et autres occupations.

Commençons avec un peu d’agricole, de bio …..

La tondeuse bio marque John Deere pour les connaisseurs !

 

 

Avoir l’esprit économe ….

Un fermier est soupçonné d’avoir participé à un hold-up dont on n’a jamais retrouvé le butin. Arrêté, il est maintenant en prison.
Pendant ce temps, sa femme essaie de faire tourner l’exploitation, mais seule, elle a bien dû mal.
Un jour elle écrit à son mari :
– Je voudrais faire de la pomme de terre dans le grand champ d’en face la grange. Je sais bien qu’on n’a plus trop les moyens, mais seule je n’y arriverai pas et je pensais embaucher un ouvrier agricole pour labourer le champ. Qu’en penses-tu ?
Par retour du courrier, il lui répond :
– Surtout, ne touche pas à ce champ ! C’est là que le magot est enterré !
Comme toute la correspondance est interceptée et lue, sa lettre parvient au directeur de la prison, qui prévient bien évidemment les gendarmes. Ils arrivent à la ferme avec des engins, passent deux jours à retourner la terre, mais en définitive, ne trouvent rien…
Le lendemain, le fermier écrit à sa femme :
– Maintenant tu peux planter les patates, pas besoin d’embaucher…

 

 

La mode aux longs cheveux ….

 

Conversion ….

« Marcel, ton coq commence à me les briser menues ..!

Qu’il chante à l’aube, bon, c’est normal, tous les coqs font ça !!!

Ensuite, il chante à midi …!

Après ça, il chante en plein après-midi …!

Là je commence à en avoir marre …!

Et il remet ça au coucher du soleil ; il est dingue ce coq ..!

Et alors, le bouquet final, le voilà qui chante en pleine nuit ..!

Tu dois faire quelque chose … Il em…e tout l’monde ..!

« Je sais, répond Marcel …, j’y peux rien …!

Il s’est converti à l’islam et depuis, il chante cinq fois par jour ..! »

 

Sans commentaire ….

 

 

Humour noir ….

Un très vieil homme était étendu, mourant, dans son lit.

Soudain, il sentit l’odeur de ses biscuits aux pépites de chocolat favoris…

Il prit le peu de force qui lui restait pour se lever du lit.

Se tenant au mur, il se dirigea hors de la chambre à coucher.

Et avec un plus grand effort, il descendit l’escalier en tenant la rampe avec ses deux mains.

En respirant péniblement, il se tint dans le cadre de la porte regardant vers la cuisine. S’il n’avait pas été à l’agonie, il se serait cru déjà au ciel…

Là, dans la cuisine, sur la nappe, il y avait des centaines de ses biscuits favoris.

Était-ce le ciel ? Était-ce un acte héroïque de sa femme dévouée désirant qu’il quitte ce monde en homme heureux ? ? ?

Dans un ultime effort, il rampa vers la table, se soulevant péniblement avec ses mains tremblantes, et tenta de prendre un biscuit.

Soudain, il reçut un coup de spatule sur la tête.

Touche pas ! Lui dit sa femme, c’est pour l’enterrement…

Si tu ne trouves pas la solution, rendez-vous au prochain Samedaille lecteur …..

.
.
.

Pour terminer une vidéo spéciale tête dure ….

 

 

Gene