Archive for Humour

Un petit Samedaille en vitesse

 

 

 

Je te programme cette page rapidement lecteur.

Il est assez tard mais je ne veux pas te priver de ton plaisir de fin de semaine.
Nous, on va en voir plein les yeux pendant ce temps.

 

Hou la la ….

 

 

Là c’est pas le même médecin ….

Un patient retourne voir son médecin :
– Je suis venu vous remercier, docteur. Il y a 20 ans, vous m’aviez donné de bons conseils pour soigner mes rhumatismes. Du coup, comme vous l’aviez judicieusement conseillé, j’ai évité l’humidité.
– En effet, c’est ancien ! Mais je me souviens bien de vous. Vous êtes totalement guéri ?
– Tout à fait docteur ! D’ailleurs, à votre avis, puis je enfin prendre un bain ou une douche ?

 

Ben …. c’est peut être la suite logique  !

 

 

Chez les Belges

Un avion de la Sabena vole en direction de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Soudain la tour de contrôle lui dit :

« Donnez votre position, donnez votre position?. » 
 Et le pilote belge répond :
  « Je suis assis devant à gauche dans l’appareil. »

 

 On vient de nous apprendre une triste nouvelle. Un Belge serait mort noyé en tentant de s’asseoir sur un banc de poissons…

 

J’ose pas ? J’ose ? J’ose pas ? J’ose …..

 

 

Humour anglais 

  C’est un type qui est accoudé au comptoir dans un bar et qui décide de rentrer chez lui car il est trop bourré. Il s’éloigne du comptoir, fait 2 mètres et s’écroule par terre.
 » Je suis trop bourré. Je vais ramper jusqu’à l’extérieur  »
Arrivé dehors notre bonhomme se dit que l’air frais va lui faire du bien et il décide de se remettre debout. Et là, au bout de 2 mètres, vlan ! il s’écroule encore.
 » J’habite à 800 mètres. Je vais ramper jusqu’à la maison  »
Arrivé devant chez lui, il se dit qu’il a du dé-cuiter et essaie de se remettre debout. Et encore une fois au bout de 2 mètres, vlan ! par terre.
–  » Bon.. je vais ramper jusqu’à la chambre « .
Alors il ouvre sa porte d’entrée en rampant, monte les escaliers en rampant, ouvre en rampant la porte de la chambre ou dort sa femme, se déshabille par terre et avant de se mettre au lit, il se dit qu’il doit pouvoir enfin se lever. Il se lève, fait 2 mètres et s’écroule encore mais cette fois, sur le lit. Il s’endort en se disant que sa femme n’a rien entendu. Sauvé!
Le lendemain matin, sa femme le réveille:
–  » Toi, t’as encore picolé hier soir !!!  »
–  » Hein ? Non !? Pourquoi ?  » >
–  » Le bar a appelé : t’as oublié ton fauteuil roulant  » 

 

On ne peut mieux dire 🙂 

 

 

 

 

Gene

On a changé d’heure cette nuit !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et j’espère que enfin on pourra dire un jour

.
.

.
.

Gene

.
.