Archive for Humour

Un Samedaille de sortie

 

 

 

 

 

Quand tu liras ces lignes lecteur que j’ai programmé pour t’éviter d’être en « manque » de ton Samedaille habituel, Marie-Françoise et moi nous serons au salon de Bouliac, une sortie prévue depuis longtemps qui nous permettra de retrouver quelques croixpinettes et autres amis. Ca va papoter je te le garanti !

 

Je te souhaite une bonne lecture et une bonne fin de semaine en attendant de te retrouver avec quelques photos de la manifestation si je n’oublie pas mon APN….

 

C’est parti …..

 

Un retraité passe toutes  ses journées dans un fauteuil, alors sa femme Brigitte l’interpelle

« Philippe, tu pourrais faire quelque chose d’utile une fois par semaine, comme par exemple passer l’aspirateur”.
Le mari réfléchit un instant puis répond:

« Au fond, pourquoi pas. Montres-moi cet aspirateur ».

Une demi-heure plus tard, Philippe retourne à la cuisine pour boire un café et Brigitte lui dit

« Qu’as-tu fait pendant tout ce temps ? Je n’ai rien entendu ».

Exaspéré, il répond « L’aspirateur ne démarre plus, il faut en acheter un autre ».

« Bizarre », dit Brigitte, la dernière fois que je l’ai utilisé, il fonctionnait à merveille. Fais-moi voir… »

Ce  qu’il fit …

Cliquer ICI

 

Il y en a qui ont le moral !

.
.
C’est la suite indéniablement …
.
.
Bulletin scolaire du p’tit Jésus …………. sans commentaire !
.
Jésus, élève à l’école de Nazareth, rentre chez lui avec son bulletin scolaire lequel n’est franchement pas très bon.
Sa mère a déjà vu le mauvais bulletin mais n’a rien dit préférant méditer toutes ces choses dans son cœur.

Cependant, aujourd’hui, le plus difficile reste à venir: il faut le montrer à Joseph

 Expéditeur : École Siméon de Nazareth
Destinataires : Joseph et Marie David
Objet :Bulletin de Jésus 
Mathématiques: Ne sait quasiment rien faire, part multiplier les pains et les poissons.
Sens de l’addition: N’est pas acquis ; affirme que son Père et lui ne font qu’un.
Écriture: N’a jamais ses cahiers et ses crayons ; est obligé d’écrire sur le sable.
Géographie: N’a aucun sens de l’orientation ; affirme qu’il n’y a qu’un seul chemin et qu’il conduit chez son Père.
Chimie: Ne fait pas les exercices demandés ; dès qu’on a le dos tourné, transforme l’eau en vin pour faire rigoler ses camarades.
Éducation physique: Au lieu d’apprendre à nager comme tout le monde, il marche sur l’eau.
Expression orale: Grosses difficultés à parler clairement ; s’exprime sous forme de paraboles.
Ordre: A perdu toutes ses affaires à l’école et déclare, sans honte, qu’il n’a même pas une pierre pour oreiller.
Conduite: Fâcheuse tendance à fréquenter les étrangers, les pauvres, les galeux et même les prostituées.
 
Joseph, sachant que ça ne peut pas durer, qu’il doit prendre des mesures sévères, dit:

«Eh ben, mon p’tit Jésus, puisque c’est comme ça, tu peux faire une croix sur tes vacances de Pâques ! »

 


 

 

 

Poétique …

 

 

Je te la fais courte ….

– Hé ! Tu connais la blague de la chaise ? – Non.

 – Elle est pliante !

 

Sans commentaire là aussi ….

Un homme complètement saoul sort vers quatre heures du matin d’une boîte de nuit et regagne péniblement le parking avec l’aide d’un de ses amis. Il ouvre la portière de sa voiture, s’affale sur le siège et se met à hurler :
– Ah les salauds ! Ils m’ont tout volé… Les racailles ! Plus d’auto-radio, plus d’allume-cigares plus de tableau de bord, plus de volant ! Ils ont même pris le levier de vitesse.
– Calme toi dit son copain, tu es assis à l’arrière…

 

Et pour la fin de ce Samedaille une perle qui m’a fait mourir de rire.

 

 

.
.
.

Gene

Samedaille, nous continuons…

 

 

 

 

 

 

C’est reparti pour un petit tour en Samedaille, monte à bord lecteur, sans peur et sans reproche, c’est tout simplement pour du rire et de la bonne humeur .

Et à l’heure où tu liras ces lignes, je serai en chemin pour aller retrouver Petit Fils 1er et ses parents en Provence. La météo ne parait pas très favorable surtout pour le retour dimanche ….

 

 

 

 

Sans commentaire …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Faut savoir compter ….

 

 

Il y en a qui savent compter ….

 

 

 

Suite de la précédente ?

Un homme âgé est arrêté par un barrage de police vers 2 h du matin.

Le policier lui demande où il va à cette heure de la nuit.

L’homme répond :

– « Je me rends à une conférence sur l’abus d’alcool et ses effets sur le corps humain, ainsi que ceux du tabac et des soirées tardives. »

Le policier pas convaincu demande alors :

-“Vraiment, et qui est-ce qui donne cette conférence à une heure pareille ? »

L’homme répond :

– « Comme d’habitude, ça va être ma femme. »

 

Pour daltoniens ?
.

 

 

 

 

 

 

 

Gene