Archive for Humour

Retour du Samedaille lecteur !

 

 

 

 

 

Un Samedaille programmé lecteur, car à l’heure où tu liras probablement ces lignes, nous partirons à 4 du club pour faire une petite visite à Puygouzon et y admirer l’exposition prévue.

Je ne pouvais décemment pas te laisser à jeun avec une nouvelle absence de Samedaille et voici ce que je t’ai prévu.

 

Partons en Belgique pour commencer….

 

Deux belges vont chercher du carburant dans une station service à la Frontière près de Valenciennes. 

 La station est éloignée mais ils font le déplacement car ils veulent participer au concours organisé par le gérant de la station : 

  » Une heure de sexe gratuit !  » 

 Ils font donc le plein et demandent au gérant s’ils peuvent participer au concours. 

 – « OK, si vous gagnez vous avez droit à une heure de sexe gratuit, offerte par la maison. » 

– « Et comment on joue ? demandent les belges ? » 

 – « C’est simple, dit le gérant, je vais penser à un nombre entre 1 et 10. Si vous devinez ce nombre, vous gagnez votre heure de sexe gratuit. » 

– « Je dis 7, répond le premier belge » 

 – « Désolé, c’était 8, dit le gérant. » 

La semaine suivante, ils retournent à la station, refont le plein et demandent à participer au concours. 

 – « OK, dit le gérant, je vais penser à un nombre entre 1 et 10, si vous devinez ce nombre, vous gagnez votre heure de sexe gratuit. » 

– « Je dis 5, répond Le premier belge. » 

 – « Désolé, c’était 7, dit le gérant. » 

 Sur le chemin du retour, le premier belge dit a l’autre : 

 – « Je suis sûr que ce concours est truqué. » 

 – « Je ne pense pas, répond le deuxième. Ma femme a gagné deux fois la semaine dernière

 

 

Humour bien français ….

 

 

 

A l’école ….

Ecole de Beaune, l’institutrice apprend aux élèves les mesures de capacité.
Elle arrive aux mesures des liquides et dit :
– “ La plus petite, c’est………… le millilitre.
Puis viennent le centilitre, le décilitre, et la mesure de base qui est ….? “
– “ Le litre ! ” crient les enfants.
– “ Très bien. Et qu’y a-t-il au-dessus du litre demande l’institutrice ? “
Et toute la classe en chœur répond :   

Le bouchon !

.

Il y en a  qui ont de l’espoir ….

.

.
.

Humour masculin …

.

 En partant pour le travail, Monsieur voit une fille avec de jolies jambes ..
Il se dit :  dommage que ma femme n’ ait pas les mêmes ….

Puis à midi, à la cafétéria de l’ entreprise, il en voit une avec de belles fesses ..

Il se dit :  dommage que ma femme n’ ait pas les mêmes ….

Puis en rentrant, il en voit une avec des seins magnifiques ..

Il se dit :  dommage que ma femme n’ ait pas les mêmes….

Le soir, il rentre chez lui et dit à sa femme :

J’ ai pensé à toi toute la journée !!!!

 

Et … humour féminin …

 

 

 

Ca ne peut pas être la suite …

 Future naissance et  Ressemblance

 Le mari dit à sa femme sur le point d’accoucher :
 – Si le bébé te ressemble, cela va être extraordinaire.
La femme répond :
– Si le bébé te ressemble, cela va être un miracle.


 Dans une maternité, une infirmière dit à une jeune mère :
 – Votre bébé est un vrai petit ange. Une fois couché, il ne bouge plus !
La jeune mère répond :
 Le vrai portrait de son père !

 

Et pour terminer :

 

 

Gene

 

Un Samedaille de grand vent encore ….

 

 

 

 

Question tempête, on est servi au point de vue vent. Ca souffle sans discontinuer depuis plusieurs jours, je ne peux pas faire grand chose au jardin, pas de marche non plus … Et la météo nous promet encore de la pluie pour cette fin de semaine pour couronner le tout  🙁 

Tant pis, ce Samedaille sera là pour te porter un peu de soleil par son humour lecteur.

 

Commençons avec un petit dessin déjà passé il me semble mais dont je ne me lasse pas …

 

 

A l’autre bout de la vie ..

Le soir de son anniversaire, Thérèse rejoint son mari dans le lit, mais pour cette occasion-là, elle porte le même déshabillé sexy qu’elle portait le soir de leur nuit de noces.

Elle regarde alors Christian son mari et lui dit :

– Tu te souviens de ça, chéri ?

Il la regarde et lui répond :

– Oui chérie, bien sûr : Tu portes le même déshabillé que tu portais pour notre première nuit!

– Oui, et tu te souviens de ce que tu m’as dit cette nuit-là?

– Oui, je m’en souviens encore, acquiesce le mari.

– Alors dis-le-moi encore s’il te plaît.

– Je t’ai dit :

– Oh ma chérie, je vais te sucer toute la moelle de ces gros tétons jusqu’à les rendre flasques et te faire l’amour à t’en faire sortir la cervelle de la tête !

Elle a un petit rire et lui dit:

– Oui mon chéri, c’est bien ce que tu as dit. Et maintenant, 50 ans après, alors que je suis dans la même tenue que cette nuit-là, qu’est-ce que tu as envie de me dire?

Alors, la regardant à nouveau des pieds à la tête, Christian lui répond:

– Mission accomplie!!!!!

.
.

.
.

Sans commentaire ….

.
.

Je crois que c’est la bonne période ….

Lettre au Trésor Public. Certains Français ne manquent pas d’humour

Cher Monsieur.

J’ai l’honneur d’accuser réception de votre lettre du 12 avril dernier par laquelle, pour la troisième fois, vous me réclamez le remboursement de l’argent que je vous dois.
Sachez tout d’abord que je ne conteste pas cette dette et que j’ai l’intention de vous rembourser aussi tôt que possible. Mais d’autre part, je vous signale que j’ai encore beaucoup d’autres créanciers, tous aussi honorables que vous et que je souhaite rembourser aussi.
C’est pourquoi, chaque mois, je mets tous les noms de mes créanciers dans un chapeau et en tire un au hasard que je m’empresse de rembourser.
J’ose espérer que votre nom sortira bientôt. Entre-temps, je vous prie d’agréer, Cher Monsieur, l’assurance de mes sentiments distingués.

P.S. : Votre dernière lettre étant rédigée de manière fort peu courtoise, j’ai le regret de vous faire savoir que vous ne participerez pas au prochain tirage.

Un contribuable heureux

.
.

.
.

Je n’arrive pas à voir si elle est blonde …..

.
.

Et nous finirons comme nous avons commencé lecteur, par des enfants et leur grande sagesse.

– Vieillesse  :

Lorsque je travaillais pour une entreprise qui livre des repas dans un foyer pour personnes âgées, j’avais l’habitude d’emmener ma petite fille de 4 ans avec moi.

Les divers accessoires des vieillards, particulièrement les cannes, déambulateurs et fauteuils roulants l’intriguaient beaucoup.

Un jour, je la retrouve fascinée devant un verre contenant un dentier.
Comme je me préparais à une suite inévitable de questions, elle se tourne simplement et chuchote :
« La petite souris ne croira jamais ça !.. »

 – Habillement

Une petite fille regardait ses parents s’habiller pour une soirée.

Quand elle vit son père mettre son smoking, elle l’avertit :  » Papa, tu ne devrais pas porter ce veston. »

– « Et pourquoi pas, ma chérie ? »
– « Parce que tu sais qu’il te donne toujours mal à la tête le lendemain matin. »

.

Passe un bon week-end lecteur

et n’oublie pas que demain est un jour important…...
.

 

.

Gene

 

.