Archive for Humour

Un Samedaille non édité ?

 

 

 

 

J’ai hésité avant de créer cette page car lecteur j’ai un problème avec le blog, ce n’est pas souvent mais ça arrive.

Un trop de spam chez des lecteurs et la plate forme bloque mes mails d’envoi …
Si par hasard, c’était le cas chez toi lecteur, tu remets le mail en non spam, cela ne peut que faciliter le retour à la normale.

Ne comptons pas trop sur la fin de semaine pour avoir des explications, fiston fait de son mieux mais il faut attendre …

Je vais donc lecteur éditer ce Samedaille car quelques fois tu es sans abonnement, et tu passes sur le blog par ta recherche personnelle.

Alors, allons y pour celles et ceux qui auront eu la chance de venir ouvrir cet article par eux même. Et si pour toi ce n’est pas le cas, et bien tu le liras plus tard, un bon Samedaille ne rancit pas avec le temps qui passe !

 

De l’otografe ….

 

 

De l’optimisme ….

 

De la blonde ….

 

 

De la différence homme/femme

 

 

Du petit Nicolas dont on reparle ces temps-ci ….

 

D’une histoire de fous peu être déjà passée …

 

Thierry et Lysiane sont des malades mentaux qui résident dans un  hôpital psychiatrique. Un jour Lysiane longe la piscine. Elle tombe à l’eau et coule à pic. Ni une ni deux, Thierry saute à l’eau et va chercher Lysiane au fond.Il la ramène à la surface. Quand le médecin psychiatre apprend l’acte héroïque de Thierry, il décide de le laisser sortir  immédiatement car il pense que si Thierry est capable d’un tel acte il doit être mentalement stable.
Le médecin psychiatre va
 lui-même annoncer cette bonne nouvelle à Thierry.Il lui dit :
– « J’ai une
 bonne et une mauvaise nouvelle à t’apprendre !
La bonne c’est que nous te laissons sortir de l’hôpital parce que tu as été capable d’accomplir un acte de bravoure en sauvant la vie d’une autre
 personne. Je crois que tu as retrouvé ton équilibre mental.
La mauvaise, c’est que Lysiane s’est pendue dans la buanderie avec la ceinture de sa robe de chambre ! » 

 Et Thierry de répondre au médecin psychiatre :

 « Elle ne s’est pas pendue,  c’est moi qui l’ai accroché pour qu’elle sèche ! »

 

 

 

Gene

Un Samedaille très venteux chez nous

 

 

 

On ne s’accroche pas aux branches lecteur, mais ça souffle bien dans notre midi lecteur ! Aujourd’hui c’est celui que nous appelons le Marin, car venu de la mer Méditerranée et qui fait bien tourner les éoliennes de la région.

Sur ces considérations venteuses passons à ce pourquoi tu as ouvert ce blog. C’est parti.

 

Et bien parti tu vois lecteur !

 

Finesse d’esprit

Un jour d’inauguration devant Guernica, un touriste allemand apostrophe Picasso :
– C’est vous qui avez fait ça ? 

– Non ! C’est vous !

 

Une suffragette interrompit un jour Churchill au milieu d’un discours pour lui lancer :
– Si j’étais votre épouse, je mettrais du poison dans votre thé.

  – Eh bien, moi, Madame, si j’étais votre mari, je le boirais !

 

Pour finir, ce mot d’Alexandre Dumas :

« J’aime mieux les méchants que les imbéciles, car parfois ils se reposent. »

 

Sans commentaire ….

 

Puis-je dire sans rapport … avec le dessin précédent ….

Une prostituée passe au tribunal, le juge l’interroge.

Le juge : -« Nom, prénom, âge » ?

La prostituée : -« Dobrovska, Sofia, 34 ans ».

Le juge : -« Nationalité » ?

La prostituée : -« Polonaise ».

Le juge : -« Profession » ?

La prostituée: -« Mais, enfin, Robert  » !!!

 

On parle beaucoup d’Égypte ancienne en ce moment avec le retour de Toutankamon à Paris …

 

 

N’oublions pas nos blondes préférées  🙂

Une  blonde en larmes arrive au bureau, immédiatement son patron vient la voir:

Mais que se passe-t-il ma petite Georgette  ?

Georgette explique:

– Ce matin, juste avant de partir travailler, j’ai reçu  un coup de fil qui m’annonçait la mort de ma grand-mère.

Le patron propose immédiatement: 

– Vous devriez rentrer chez vous et vous reposer ma petite Georgette.

Ce à quoi la blonde répond:

– Non, merci, j’ai besoin de me changer les idées et c’est  en travaillant que j’y parviendrai le mieux…

Quelques heures plus tard, le patron vient revoir son employée. Il la retrouve effondrée sur son bureau, pleurant toutes les larmes de son corps. Il demande :

– Ça ne va pas mieux ma petite Georgette ?

La blonde répond :  C’est  horrible… Je viens de recevoir un coup de fil de ma sœur… !

Sa grand-mère est morte elle aussi !

 

Vidéos en Asie.
Comment résoudre simplement une situation .

 

 

Mais ça peut se passer comme ça aussi, beaucoup plus ….rude !

 

 

Et puis surtout n’oublie pas lecteur :

 

.
.
.

 

Gene

.
.