Un Samedaille non édité ?

 

 

 

 

J’ai hésité avant de créer cette page car lecteur j’ai un problème avec le blog, ce n’est pas souvent mais ça arrive.

Un trop de spam chez des lecteurs et la plate forme bloque mes mails d’envoi …
Si par hasard, c’était le cas chez toi lecteur, tu remets le mail en non spam, cela ne peut que faciliter le retour à la normale.

Ne comptons pas trop sur la fin de semaine pour avoir des explications, fiston fait de son mieux mais il faut attendre …

Je vais donc lecteur éditer ce Samedaille car quelques fois tu es sans abonnement, et tu passes sur le blog par ta recherche personnelle.

Alors, allons y pour celles et ceux qui auront eu la chance de venir ouvrir cet article par eux même. Et si pour toi ce n’est pas le cas, et bien tu le liras plus tard, un bon Samedaille ne rancit pas avec le temps qui passe !

 

De l’otografe ….

 

 

De l’optimisme ….

 

De la blonde ….

 

 

De la différence homme/femme

 

 

Du petit Nicolas dont on reparle ces temps-ci ….

 

D’une histoire de fous peu être déjà passée …

 

Thierry et Lysiane sont des malades mentaux qui résident dans un  hôpital psychiatrique. Un jour Lysiane longe la piscine. Elle tombe à l’eau et coule à pic. Ni une ni deux, Thierry saute à l’eau et va chercher Lysiane au fond.Il la ramène à la surface. Quand le médecin psychiatre apprend l’acte héroïque de Thierry, il décide de le laisser sortir  immédiatement car il pense que si Thierry est capable d’un tel acte il doit être mentalement stable.
Le médecin psychiatre va
 lui-même annoncer cette bonne nouvelle à Thierry.Il lui dit :
– « J’ai une
 bonne et une mauvaise nouvelle à t’apprendre !
La bonne c’est que nous te laissons sortir de l’hôpital parce que tu as été capable d’accomplir un acte de bravoure en sauvant la vie d’une autre
 personne. Je crois que tu as retrouvé ton équilibre mental.
La mauvaise, c’est que Lysiane s’est pendue dans la buanderie avec la ceinture de sa robe de chambre ! » 

 Et Thierry de répondre au médecin psychiatre :

 « Elle ne s’est pas pendue,  c’est moi qui l’ai accroché pour qu’elle sèche ! »

 

 

 

Gene

Chez Tchatche et Petits Points – 1

 

 

 

Nous étions un petit groupe mardi au club. Il y a quelques absentes ces derniers temps. Manque de motivation, problèmes de santé, occupation inopinée, les explications sont diverses mais il est quand même dommage de voir nos rangs se clairsemer ainsi ….

Ceci ne m’a pas empêché de dégainer mon appareil photos pour te montrer lecteur, quelques ouvrages terminés ou quelques encours très prometteurs.

 

Commençons avec Marie-Hélène.

Elle avait réalisé une petite boite à musique lors du derniers atelier cartonnage  ; elle s’est régalée d’en faire 2 de plus, et en avoir une pour chacune de ses petites filles.

 

 

Et toujours autant fan des modèles de Renato Parolin, elle n’a pas manqué de broder le dernier modèle free paru sur son blog,  en miniature. J’ai mis une pièce de 2 euros pour que tu te rendes compte de l’échelle lecteur.

 

 

Elle envisage de broder les 4 couleurs proposées après cet essais concluant.

 

Continuons lecteur, avec les travaux présentés par Evelyne.

Tout d’abord une « boite » en cartonnage, je devrai plutôt dire un vase ou un cache pot qu’elle a réalisé seule chez elle.

 

 

 

 

Choix des tissus et des skyvertex parfaits, travail impeccable ….

 

Evelyne a aussi terminé un abécédaire qu’elle a fait monter en plateau pour mieux en profiter régulièrement.

Avec la vitre protectrice, ce ne fut pas une mince affaire pour le photographier. La meilleure couleur est celle du plateau vu en entier bien que le bleu de la toile soit beaucoup plus grisé.

 

 

 

 

Je te garde quelques ouvrages de plus lecteur, pour un futur article la semaine prochaine.

 

 

 

Gene