Search results for muffins à la mûre

Muffins aux mûres

 

 

 

 

 

Il y a quelques jours Marie-Françoise avait emporté de la maison une barquette  de mûres de notre jardin. C’est la saison de ses petits fruits à cueillir avec attention pour éviter de se piquer sur les branches qui les défendent âprement. Il faut en profiter en gelées, confitures, tartes et autres délices sucrés.

Je lui avais aussi donné une recette de muffins qui devait aller avec et que je n’avais pas encore eu le temps de tester.

Elle n’a pas attendu longtemps pour me faire parvenir en échange deux photos de sa réalisation ainsi que l’avis très partagé de ses dégustateurs : très bons, moelleux et parfumés.

Et ne rien changer à la recette !

Donc la voici aussi pour toi lecteur, si tu as la chance d’avoir un roncier productif près de ton domicile, n’hésite pas à aller le piller pour essayer à ton tour cette recette.

Bonne cueillette !

 

 

Muffins aux mûres sauvages

 

 

Photo Mariège

Ingrédients

250 g de mûres
60 g de beurre
250 g de farine
120 g de cassonade
25 cl de lait
1 œuf
1 sachet de levure
1 sachet de sucre vanillé

 

Étape 1

Faire fondre le beurre.
Dans un plat creux, mélanger : farine + levure + sucres.
Faire un puits.

Étape 2

Dans un autre saladier, mélanger : beurre + lait + œuf.
Verser le mélange dans le puits . Bien mélanger.

Étape 3

Pour finir, préchauffer le four à 180°C.
Préparer vos plaques de four : y poser des moules à muffins ‘en silicone ou pas), + des caissettes ou un moule à financier.
Verser un fond de pâte. Ajouter quelques mûres. Recouvrir de pâte, mais attention : les moules doivent être remplis aux 2/3 !
Ajouter encore quelques mûres. Enfourner pour 25 minutes.

Marie-Françoise n’avait pas de cassonade et a utilisé du sucre ordinaire …..

Et c’est tout, c’est simple comme j’aime, rapide et délicieux comme dit précédemment. A toi de nous donner aussi ton avis lecteur.

 

Photo Mariège

GENE

 

Muffins aux amandes et cerises light + les Hélenettes, biscuits moelleux au jaune d’œuf

 

 

 

Il nous faut arriver à occuper nos enfants (ou petits enfants) durant ces longues journées sans école………..
Il y a bien du travail prévu à cet effet par la maîtresse, mais il reste quand même du temps de libre et ce n’est pas facile de trouver l’activité qui va leur plaire à l’instant T !!!

Lundi après-midi, Petit Fils 1er tournait en rond, ne sachant pas à quoi s’occuper, et surtout s’occuper SEUL (!) . Il faut toujours un accompagnant à ce petit homme pour la majorité de ses activités …

Alors j’ai proposé un après-midi pâtisserie, il adore faire et se débrouille pas mal pour son age.

Nous avons cherché tous les deux sur internet une recette qui lui plairait, son choix s’est porté sur celle de ces Muffins à la poudre d’amande qu’il adore.
Nous n’avions pas de cerises sous la main, mais le congélateur de mamy a fourni des mûres sauvages encore en stock de l’été précédent. Nous avions tout le reste sans problème.

Une chaise pour la bonne hauteur, pouvoir couper les œufs sans problème (quelle fierté), un fouet en main, et Petit Fils s’est activé avec joie.

Commençons avec notre 1ère réalisation,  recette trouvée chez Le Journal des Femmes.

 

Muffins aux amandes et cerises ligth

 

 

Ingrédients / pour 6 personnes

1 œuf

1 blanc d’œuf

35 g de cassonade

25 g d’amandes en poudre

Extrait d’amande

75 g de crème fraîche épaisse

80 g de farine

1 cc de levure chimique

1 pincée de sel

18 cerises au sirop (ou fraîches)

Préchauffer le four à 180°c.

Garnir 6 empreintes à muffins de caissettes.

Battre l’œuf, le blanc d’œuf et la cassonade.

Ajouter la crème, les amandes en poudre, l’extrait (au goût).
Terminer par la farine, la levure et le sel tamisés.

Répartir la pâte dans les caissettes jusqu’aux 2/3 et enfoncer légèrement 3 cerises par muffins.

Enfourner 20-25 min.

 

 

 

Pour être assez généreux nous avons doublé nos proportions et avons obtenu 12 muffins bien gonflés. La recette est peu sucrée, comme mes mûres ne l’étaient pas au delà, je pense devoir en augmenter un peu la quantité.
J’ai aussi été un peu légère sur le parfum amande à notre goût, il me faudra être plus généreuse comme pour la quantité de mûres, 5 par muffin, c’est très insuffisant car les mûres sont bien plus petites que des cerises.
Mais la recette est très bien, légère comme promis et je vais la garder dans mes stocks pour une autre fois.

 

 

Comme tu viens de le voir, après avoir cuit nos muffins, il nous restait 2 jaunes d’œufs.
Question existentielle : qu’en faire ?

Retour à l’ordinateur pour Petit fils et moi : re-question à Mr Google et nous tombons d’accord pour une recette de biscuits extraite du très bon blog de Samar, tien quel heureux hasard !

Un peu de vaisselle plus tard, nous voila avec tous nos ingrédients et Petit Fils armé de sa cuillère en main,  remonté sur sa chaise, toujours à la hauteur pour touiller tout ce qui va lui passer sous la main !

 

Les Hélenettes, biscuits moelleux

au jaune d’oeuf

 

 

 

Ingrédients

2 jaunes d’œufs

100 g de sucre

100 g de farine

80 g de beurre

100 g de poudre d’amande ou de noisette

 

Préchauffer le four à 200° C 

Faire fondre le beurre et laisser refroidir.

Travailler vigoureusement les jaunes d’œufs avec le sucre.

Ajouter le beurre fondu.

Incorporer la farine et les amandes.

Façonner des boules et les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (les espacer).

Enfourner 8-10 minutes (surveiller la cuisson).

 

Suivant la proposition d’un commentaire nous avons fait le choix de mettre moitié poudre d’amande et moitié noix de coco. C’est très bien.
Nous avons parfaitement respecté les proportions, pour moi il n’y a pas lieu de les modifier si ce n’est peut être 10 g de beurre en moins ?

Mais la prochaine fois je les ferai tout poudre d’amande pour voir la différence.
J’ai déposé mes petites boules un peu aplaties directement sur la plaque de cuisson, et les biscuits n’ont pas du tout accrochés.

J’ai souligné “surveiller la cuisson” car je me suis laissée surprendre, il faut vraiment être attentif. Mes biscuits étaient un peu cuits, un peu trop bronzés,  mais tout de même délicieux.
C’est une recette que je referai souvent car très simple et inratable.

Durée de conservation de ces gâteaux : 2 jours, plus je ne sais, nous avons tout mangé en ce court laps de temps….

 

Voila nos petits gâteaux avec une photo d’ensemble un peu plus jolie que les précédentes sous le soleil du Lauragais.

 

 

 

 

En résumé, deux très bonnes recettes, un bon après midi partagé avec Petit Fils 1er très fier de ses gâteaux et qui a bien aimé ses productions pour son goûter comme son petit frère d’ailleurs !

Nous recommencerons l’expérience tous les deux dès que j’aurai remonté mon stock de farine 😉

 

Ajout du 11 mai 2020.
Voici la photo des gâteaux de France avec ces recettes. Je me demande si elle n’a pas fais la même erreur que moi et laissé ses biscuits un peu trop bronzer dans son four ! Ils sont tous bien jolis et bien tentants.

 

 

 

 

 

Gene